Lecture numérique > Acteurs numériques > Actualité

Apple, entre profit maximal et refus de la redevance sur la copie privée

Touche pas à mes sous.

Par Adrien Aszerman,Le vendredi 27 janvier 2012 à 13:38:54 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Selon Les Echos, la firme californienne a assigné le 9 août dernier devant le tribunal de grande instance de Nanterre le syndicat Copie France, en charge de la protection des intérêts des auteurs, artistes et interprètes du secteur audiovisuel.

 

Apple conteste, toujours selon le quotidien, le paiement de la redevance pour copie privée relative à l'iPad. Cette taxe, qui peut aller jusqu'à 12 euros pour les produits dont la mémoire dépasse 64Go, s'applique à tous les produits assujettis à la copie privée (lecteurs MP3, clés USB) et donc à l'iPad, qui malgré les restrictions systèmes permet de copier des oeuvres de l'esprit.

 

 

Or Apple n'a pas versé un centime aux ayants droits sur la base de cette taxe depuis plus d'un an. Un préjudice évalué par Copie France à 4,74 millions d'euros pour 2011, pour 500 000 tablettes vendues.

Ironie de l'histoire, la marque à la pomme prélève bien la redevance et en informe même le consommateur sur son site.

 

Mais que fait-elle du produit de cette récolte ? Mystère et boule de gomme. Reste qu'un autre recours de la firme actuellement étudié par le Conseil d'Etat, avec d'autres fabricants (Sony-Ericsson, Nokia, Motorola, RIM...), tous contestant l'assujettissement de leur tablette à la redevance.

 

Les Echos rappellent néanmoins que, depuis le 1er janvier 2012, aucun barème de la redevance n'a été défini pour les tablettes, créant par là-même un vide juridique, qui devrait être comblé courant février.

 

Copie France fera-t-il de la compote d'Apple ? Apple persistera-t-elle à ne pas payer la redevance malgré ses 46 milliards de ventes en trois mois ? En attendant, le consommateur continue, lui, de payer.

Sources : Les Echos

Pour approfondir

Mots clés :
Apple - Copie France - Redevance - Refus



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

L'Académie Balzac et chapitre.com, Partenaires à la recherche de nouveaux auteurs

« L'édition oublie qu'elle doit tout aux auteurs et elle laisse les nouveaux partir chez Amazon Publishing. Il est...

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com