Lecture numérique > Acteurs numériques > Actualité

Brésil, Chili, Argentine : Amazon veut l'Amérique du Sud

On ne les arrête plus

Par Xavier Thomann,Le vendredi 07 décembre 2012 à 15:27:32 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Actualité chargée pour le livre numérique au Brésil. Jeudi, Google Play et Amazon ont lancé leurs services de distribution de livres numériques. (voir notre acualitté) Le lancement d'Amazon est intervenu 35 minutes après celui de leur concurrent. Ces lancements interviennent alors que les spécialistes s'attendent à une expansion considérable du marché de l'ebook dans un fort de 196 millions d'habitants avec une classe moyenne en plein développement.

 

Capture d'écran d'Amazon Brésil

 

 

Pour marquer le coup, Amazon a demandé à l'auteur brésilien le plus connu à travers le monde, Paulo Coelho de produire un contenu inédit et exclusif à l'occasion de ce lancement. O Livro dos Manuais c'est le titre du bouquin et il est proposé pour la modique somme 1,41 dollar.

 

L'auteur de l'alchimiste estime que le développement du livre numérique est une chose « positive » mais aussi « nécessaire » : il n'est plus temps pour les éditeurs et les acteurs traditionnels du livre de continuer à lutter contre le support virtuel. Il a pris soin toutefois de conserver les droits de ses livres numériques. Et il a réaffirmé le rôle principal du travail de l'éditeur.

 

Le lancement du Kindle quant à lui devrait intervenir dans les semaines à venir. Il devra lutter contre les machines déjà distribuées dans le pays lusophone. Samsung, Apple et le Kobo sont déjà dans la place, mais les deux premiers souffrent de tarifs élevés en raison des coûts de l'importation et des taxes. Le Kindle, sensiblement moins cher qu'un iPad, devrait avantageusement tirer son épingle du jeu. Pour l'instant il semblerait que seul le Kindle de base soit disponible dans un premier temps.

 

Qu'en pensent les acteurs locaux?

 

En termes de livres proposés, chez Google et Amazon on trouve environ 13,000 titres en portugais, et du côté de chez Kobo/Cultura le chiffre est un point élevé avec 8,000 livres au catalogue. Le catalogue amazonien complet est lui de 1,4 million de livres.

 

Les éditeurs de leur côté semblent plutôt contents de l'arrivée des géants US. 90 éditeurs ont mis en place des accords avec Amazon. Chez Vergara & Riba Brazil, le directeur est même « très content de cette arrivée » d'Amazon sur le marché.

 

En revanche la rumeur d'un rachat du libraire Saraiva que nous avions évoqué, ne semble plus être à l'ordre du jour si l'on en croit l'agence Reuters. (voir notre actualitté) Les deux acteurs n'ont pas passé d'accord : on ne trouve pas de titre de chez Saraiva sur le Kindle Store, contrairement pour Kobo.

 

Le début de la conquête du continent?

 

Selon certains observateurs, le Chili ne devrait pas tarder à suivre, confirmant la stratégie globale de la multinationale américaine qui est actuellement dans une politique de conquête de nouveaux marchés. Amazon aurait lancé des pourparlers avec les éditeurs chiliens pour l'ouverture d'un store en 2013. 

 

Pas de date précise, mais le distributeur américain serait en train de s'installer en coulisse, en prenant contact avec des acteurs locaux. Ceci confirmerait l'intention qui avait été faite par la firme de s'implanter en Amérique du Sud, via l'Argentine, le Chili et le Brésil. Maintenant que le projet brésilien s'est concrétisé, les deux autres pays peuvent s'attendre à voir débarquer Amazon dans un futur relativment proche.

 

Sources : Chicago Tribune , Cooperativa , PC Mag , Seeking alpha , Publishing perspectives

Pour approfondir

Mots clés :
Amazon - Brésil - Google - Saraiva



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com