Lecture numérique > Acteurs numériques > Actualité

Des bénévoles corrigent 25000 titres du domaine public

Un collectif au service de la communauté des lecteurs

Le mercredi 17 avril 2013 à 12:32:47 - 2 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Dans le cadre du Projet Gutenberg, un collectif international composé de 100.000 bénévoles, s'investit depuis le 10 avril dernier dans un effort massif de relecture et de correction. Car ces âmes volontaires se partagent une vaste tâche, celle de passer en revue les 25.000 livres du domaine public dernièrement scannés afin d'être mis à disposition de tous, sur le site Web de la bibliothèque numérique fondée en 1971.

 

 

 Trouvez l'erreur...

 

 

Le Projet Gutenberg s'appuie sur des ordinateurs qui relisent les livres et les convertissent en format ebook. Mais comme l'oeil de la machine n'est pas encore aussi fiable que celui de l'homme, dans le cadre de cette activité de relecture, les erreurs ne sont pas rares à se glisser dans le titre numérisé. Le collectif Distributed Proofreaders a donc été mis en place afin de veiller à les débusquer.

 

Mettant à profit les possibilités offertes par le Web, Distributed Proofreaders divise la charge de travail en pages individuelles, ce qui permet à de nombreux bénévoles, des quatre coins du globe, de travailler simultanément sur un même livre, ce qui accélère naturellement le processus de création.

 

Les participants à la relecture reçoivent donc le texte numérisé en format image, en parallèle à la version convertie en OCR, sur une même page Web, ce qui leur permet de vérifier et corriger le texte de manière efficace. Chaque page est ainsi relue par deux bénévoles, puis le texte intégral d'un ouvrage est remis en ordre, et enfin soumis aux archives du Projet Gutenberg.

 

Pour rejoindre la communauté des correcteurs bénévoles de Distributed Proofreaders, il suffit de s'inscrire sur la plateforme. Merci à eux, en tous les cas.

Sources : The Atlantic , PetaPixel , Distributed Proofreaders

Pour approfondir

photo Helmlinger Julien

   

Journaliste ActuaLitté. Padawan de l'information, en passe de devenir Jedi.

 

Mots clés :
Numérisation - Correction - Domaine public - Bénévolat



Réactions

Publié par flora

 

Il n'y a pas que Gutenberg à pratiquer ainsi... Wikisource en fait autant, et ils ne sont pas 100000 http://fr.wikisource.org/

Écrit le 17/04/2013 à 13:51

Répondre | Alerter

Publié par Wilelmina

 

Les Distributed Proofreaders existent depuis 2000. Ce que nous avons fêté le 10 avril est la mise à disposition sur le site du Projet Gutenberg du 25 000e ebook mis en forme par nos soins.
Le site est en anglais, mais la communauté francophone en a traduit une partie. Si vous êtes intéressé par la correction ou la réalisation de livres électroniques en HTML ou en epub, n'hésitez pas à venir faire un petit coucou sur le forum.

Écrit le 17/04/2013 à 14:01

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

Livre numérique gratuit

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com