Lecture numérique > Acteurs numériques > Actualité

L'écran flexible attendu pour 2014 sur le marché des readers

Une technologie qui risque de faire couler beaucoup d'encre...

Le lundi 15 juillet 2013 à 12:48:43 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

E-Ink, la société spécialisée en encre numérique, améliore sans cesse ses performances technologiques. L'écran flexible Mobius, diffusé à grande échelle, ne devrait pas se limiter aux appareils de Sony. Mais il faudra probablement attendre un an, ou plus, pour voir cet écran flexible intégré aux lecteurs numériques Kindle ou Kobo. 

 

 

 

http://www.eink.com

 

 

En plus de l'écran flexible développé en partenariat avec Sony, l'entreprise couve en ce moment un projet pour rendre la lecture numérique toujours plus agréable et confortable. Dans les prochains mois, la société annoncera sa nouvelle génération d'écrans pour les ereaders, qui viendra remplacer le E-Ink Pearl (seconde lignée d'écran en papier électronique créée en 2010).

 

Giovanni Mancini, responsable de la gestion des produits d'E Ink, a déclaré espérer voir cette nouvelle technologie apparaître sur le marché avant la fin de l'année, mais son nom reste pour le moment secret.

 

Selon lui, la technologie est sans limites. Le seul obstacle restent « les limites de ce que l'oeil peut percevoir ». Une ambition qui s'est déjà laissée entrevoir, notamment à travers la diversification des appareils recevant la technologie e-ink. Pas de barrière, puisque l'entreprise étend l'éventail de ses produits en allant du smartphone aux montres. 

 

Une production de masse

 

Parmi les avantages de l'écran dont pourront bénéficier les lecteurs numériques Kindle, Nook, ou encore Kobo : un contraste encore plus élevé entre la couleur de l'encre et l'arrière-plan, grâce à un écran à haute résolution; la possibilité de lire 100 pages sans avoir à rafraîchir l'image, et l'ajout d'un plus large panel de couleurs. Sur ce point, le produit devrait concurrencer l'écran Mirasol, mis au point par Qualcomm. Mais ce dont se réjouit surtout Mancini, c'est l'écran flexible Mobius.

 

Depuis plusieurs mois, la nouvelle du lancement de Mobius se propageait puisque des prototypes avaient fait leur apparition. L'écran flexible, basé sur la technologie TFT, fait la taille d'une feuille de papier de format A4. Même s'il est plus grand, il est évidemment plus léger grâce à la matière plastique qui remplace le verre, et de ce fait, est incassable. Parmi les nouvelles astuces, il est possible de marquer des pages à l'aide d'un stylet.

 

Ci-dessous, la vidéo de présentation pour l'écran flexible de Sony.

 

 

Sources : Cnet.com , Cnet France

Pour approfondir

photo Lauren Muyumba

   

Lauren Muyumba, journaliste apprentie. Encre ouverte sur le monde, bille de motivation, plume d'esprit, support web.

 

Mots clés :
E Ink - Sony - Mobius - Pearl



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

La logique du grain de sable: Galtier-Boissière (1891-1966) ou de l'utilité des ensablés dans les commémorations, de Carl Aderhold

Les commémorations ont ceci de paradoxal que bien loin de nous ramener à l'événement commémoré, elle nous renforce...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com