Lecture numérique > Acteurs numériques > Actualité

L'écrivain BlackBerry s'appelle Neil Gaiman

Le mécénat 2.0 ?

Le mardi 05 février 2013 à 15:44:11 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

On parlait récemment d'Apple qui cherchait un écrivain pour améliorer la qualité des réponses de son logiciel (inutile par excellence) Siri. BlackBerry, en difficulté depuis un certain temps, a fait appel à l'auteur Neil Gaiman pour une collaboration d'une durée d'un an. Une annonce qui coïncide avec la récente présentation des deux nouveaux téléphones de Research in Motion. 

 

2009-01-30 neil gaiman's buttons trailer twitter background

guiltyx, CC BY 2.0

 

La firme canadienne connaît des soucis croissants après avoir été l'un des leaders sur le marché des smartphones. Quand les premiers BlackBerry sont arrivés, la téléphonie mobile a fait un bond considérable, mais depuis que Samsung et Apple sont entrés dans la compétition, le moral n'est pas au beau fixe chez RIM. 

 

Avec le lancement de deux nouveaux appareils et un nouveau système d'exploitation, ils entendent bien remédier à cette grande perte de popularité. Dans cette reconquête, tout est bon à prendre. Un partenariat avec Alicia Keys a également été annoncé. 

 

Neil Gaiman quant à lui a d'ores et déjà tourné un petit clip pour la marque, où il nous livre quelques considérations pas très originales sur la littérature. Mais le coeur du projet réside dans l'écriture d'une espèce de feuilleton pendant un an, avec de nouveaux épisodes chaque mois. Le projet s'appelle « A Calendar of Tales ». 

 

Les lecteurs et amateurs de BlackBerry sont appelés à participer. Un échange qui se fera via Twitter. Il faut pour cela suivre l'auteur, mais aussi BlackBerry. Gaiman est visiblement déjà en train de chercher des idées. Il a demandé à ses followers quelle était la chose la plus étrange qui leur était arrivée un mois de février. Jusqu'à présent on ne trouve pas beaucoup de réponses dignes de faire une super nouvelle. Il va falloir qu'il fasse le tri. Bon courage. 

 

Concernant ce choix de carrière très 2.0, l'auteur s'explique : « J'ai toujours été fasciné par la relation entre les fans et les artistes, et entre l'art et la technologie. Ce projet est un excellent moyen d'explorer toutes ces relations, en utilisant le BlackBerry Z10 et le BlackBerry Keep Moving Hub pour voir comment l'interaction technologique et sur les réseaux sociaux peut inspirer le processus artistique, et faire monter le travail lui-même à un autre niveau. » 

 

On est convaincu ou on ne l'est pas. En tout cas, la page Twitter de l'écrivain commence à ressembler à une grande foire à idées disparates. Mais heureusement, le BB Z10 est là pour lui sauver la mise. Et en attendant, la vidéo de promotion du projet est par ici. 

 

 

 

 

Sources : L A Times , Salon , MediaBistro

Pour approfondir

photo Thomann Xavier S.

   

Journaliste ActuaLitté. Littéraire et observateur (de la Porte Brancion). Cinéphile averti. Sans frais. A retrouver sur http://tribunelitteraire.wordpress.com

 

Mots clés :
BlackBerry - Neil Gaiman - Twitter - Feuilleton



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Les écrivains et leurs lecteurs

  Je viens de lire deux ouvrages très différents qui mettent cependant en scène tous les deux des écrivains et des [...]

Surfing, Jim Heimann

Présentation de l'éditeur : Apportez une touche d'adrénaline à votre quotidien. Avec le calendrier perpétuel [...]

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com