Lecture numérique > Acteurs numériques > Actualité

La science-fiction boude aussi Amazon

L'Ubik-uité d'Amazon menacée ?

Par Antoine Oury,Le jeudi 01 mars 2012 à 15:28:58 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La guerre contre Amazon continue, et prend aujourd'hui une autre (4ème) dimension avec l'annonce de la puissante association Science Fiction & Fantasy Writers of America (SFWA), qui a décidé de retirer de son site tous les liens menant vers la boutique en ligne. 


En retirant la semaine dernière près de 4000 ebooks distribués par IPG de son catalogue, Amazon n'a pas enfreint une des lois de la robotique, mais a provoqué un tollé de réactions chez les auteurs, éditeurs et distributeurs de tous bords. (voir notre actualitté)

 

La compagnie de Seattle n'est toujours pas revenue sur sa décision, mais la liste de ses adversaires s'allonge de jour en jour. Aujourd'hui, c'est la Science Fiction & Fantasy Writers of America qui a décidé de passer à l'action en retirant de son site officiel tous les liens renvoyant vers Amazon.

 

Amazon en ligne de mire

 

 

« Si Amazon a le droit de choisir avec quels partenaires il souhaite collaborer, son retrait d'un grand nombre de titres de sa plateforme aura un impact économique sur nos auteurs concernés. [...] C'est la raison pour laquelle SFWA redirige les liens Amazon.com de son site vers d'autres librairies, parce que nous préférons envoyer le trafic vers les sites où ces livres pourront être achetés » peut-on lire sur la page d'accueil de la SFWA. Les sites en question étant évidemment les concurrents d'Amazon, soit indiebounds.org, Powell's et Barnes and Noble.

 

De nombreux auteurs membres de la SFWA étaient distribués par IPG, dont tous les ebooks ont été retirés du catalogue d'Amazon suite à un contentieux sur les marges accordées à la librairie en ligne. Cependant, comme l'explique Frank Catalano, un ancien membre de la SFWA, la décision a provoqué des remous dans les rangs de l'association : « Pour une association d'auteurs de science-fiction et de fantasy, qui abordent l'impact de la technologie sur l'avenir dans leurs écrits, choisir une mesure comme celle-ci contre un vendeur d'ebooks est plutôt violent. »

 

Bien que Jeff Bezos se soit déclaré un « grand fan de science-fiction », nul ne pourra prédire si ces retraits auront un impact sur les ventes d'Amazon : si la SFWA a retiré ses liens, elle n'a pas demandé à ses sites partenaires d'en faire de même. Symboliquement, il est clair que cette décision ne sert pas la réputation du site, qui commence définitivement mal l'année auprès des auteurs et des éditeurs.

Sources : GeekWire , SFWA , Achievement

Pour approfondir

Mots clés :
Amazon - IPG - boycott - science-fiction



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com