Lecture numérique > Acteurs numériques > Actualité

PressAnywhere : développer l'offre de titres de presse en numérique

Une adresse, comme au bon vieux temps.

Le vendredi 06 septembre 2013 à 11:21:30 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Exclusif : La société Immanens vient de nous présenter en avant-première un nouveau service de lecture en ligne. Technologiquement, rien de révolutionnaire, mais l'approche de ce nouveau service offre d'intéressantes perspectives. Pour l'heure, 600 titres de presse sont ainsi en consultation WiFi, sur des lieux prédéfinis, avec PressAnywhere.

 

 


 

 

L'outil est très simple : une extraction depuis un fichier PDF, et la constitution de fichiers XML de zonage. On peut alors lire une page de manière classique, ou disposer du texte strictement, en navigant à partir d'un sommaire. Démonstration par l'image : 

 

 

précédent

image

image

image

image

image

image

image

image

suivant

 

 

L'outil est adapté à la lecture sur tablettes ou sur smartphone, et repose simplement sur un repérage d'adresse IP. « Il nous est possible, par exemple, d'ouvrir un accès dans un magasin Decathlon, qui souhaiterait permettre à ses clients de profiter d'un catalogue de titres de presse spécialisés dans le sport. L'adresse IP du magasin qui diffuse du WiFi est identifiée, et dès lors, les clients peuvent accéder aux titres durant leur passage. »

 

Bien entendu, rien de tout cela ne se fait sans les négociations entre les éditeurs et le client, car si « l'accès devient libre pour les clients, il faut impérativement rémunérer les éditeurs de presse ». Dans le cadre d'une chaîne de restauration rapide, poursuit Immanens, on envisagerait de mettre à disposition des tablettes aux clients, qui consulteraient alors la presse quotidienne en prenant leur café matinal.

 

« En fonction de l'offre que le client veut mettre en place, la facturation est différente. Si l'on ouvre cette fonctionnalité à 10 tablettes en fixe, ce ne sera pas le même coût que pour une diffusion libre à un nombre illimité de clients, via du WiFi », précise la société.  Les négociations interviennent alors entre les groupes de presse et l'entité qui sollicite ce service, pour parvenir à l'ouverture du service.

 

Concrètement, Immanens facture la création d'un compte en fonction d'une adresse IP, puis un montant forfaitaire s'ajoute en fonction du catalogue que le client souhaite. 

 

« Prenons l'exemple du Salon du livre de Paris. Nous avions expérimenté voilà trois ans avec Reed Expo une offre de ce genre. Mais avec le nouveau service PressAnywhere, c'est bien plus simple : nous identifions le WiFi diffusé par Reed durant le Salon, et il nous serait alors possible de donner accès aux titres spécialisés, comme le Magazine littéraire ou Lire, et d'autres. Pour un éditeur de presse, c'est une communication particulièrement intéressante et efficace durant une manifestation pareille. »

 

Le service a été mis en place pour Relay, et l'actualisation est régulière, « c'est le travail que nous faisons depuis des années ».

Pour approfondir

photo Gary Nicolas

   

Directeur de la publication de ActuaLitté. Homme de la situation.

 

Mots clés :
Immanens - lecture en ligne - groupes de presse - adresse IP



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

pub

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Vers l'infini et au-delà : « Spoutnik », 49ème nouvelle du Projet Bradbury

Alors, bande de petits veinards, on est en vacances ? Pas moi ! Le Projet Bradbury se reposera quand il en aura terminé avec les [...]

Les écrivains et leurs lecteurs

  Je viens de lire deux ouvrages très différents qui mettent cependant en scène tous les deux des écrivains et des [...]

Surfing, Jim Heimann

Présentation de l'éditeur : Apportez une touche d'adrénaline à votre quotidien. Avec le calendrier perpétuel [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com