Lecture numérique > Applications > Actualité

Netflix, Spotify pour les livres numériques, véritable souhait du public

et pourquoi pas ?

Par Ania Vercasson,Le jeudi 06 décembre 2012 à 12:07:35 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Selon une enquête, les consommateurs britanniques témoignent d'une nouvelle envie : une sorte de Spotify pour les livres. C'est-à-dire, un choix d'ouvrages numériques disponible sur abonnement. Plusieurs de ces services sont actuellement en développement.

 

 

 

 

La nouvelle enquête lancée par Oliver & Ohlbaum montre que le succès des sites comme Spotify et Netflix, en ce qui concerne la musique et les films, pourrait s'étendre au domaine des livres. Et déjà, des entreprises s'y intéressent, comme Oyster, 24symbols et Bookboard. Bientôt une bibliothèque numérique sur abonnement ?

 

D'après l'enquête, 29 % des Britanniques qui lisent des ebooks seraient intéressés par une telle perspective. Seulement 3 % des interrogés ont affirmé ne pas du tout être intéressés. Un « Spotify pour livres », oui, mais à quel prix ? À l'heure actuelle, les acheteurs britanniques dépensent en moyenne 53 $ par an pour des ebooks (selon BML Browker et Plublishers Association). En revanche, les consommateurs disent qu'ils ne voudraient pas dépasser un abonnement de 8 dollars par mois.

 

Évidemment, il reste à savoir si un tel modèle peut être construit, notamment si on pense au marché de l'ebook très à cheval sur les droits de propriété et l'accès restreint aux ouvrages. D'emblée, tout nouveau service d'abonnement est confronté à un défi d'importance : convaincre les grands éditeurs de fournir des ebooks.

 

« Il est encore difficile de concevoir comment cela peut exactement fonctionner, parce que nous sommes tellement loin de n'importe quel type de modèle qui donne accès aux titres des éditeurs », déclare Laura Owen.

 

 

 

Un véritable pari, quand on sait également que les lecteurs britanniques dépensent davantage leur argent pour des livres imprimés que pour des livres numériques.

 

D'un autre côté, on apprend qu'Amazon vient d'annoncer un projet similaire pour les jeunes lecteurs. Il s'agit du Kindle FreeTime Unlimited qui propose des livres, des jeux et des vidéos pour les enfants, suivant un abonnement mensuel. « Le nouveau service offre aux abonnés l'accès à 1.000 ebooks Kindle, 329 vidéos et 157 jeux avec un contenu trié selon l'âge et le sexe de sorte que les parents peuvent contrôler à quel contenu l'enfant peut avoir accès ». (voir notre actualitté)

 

Les contenus proviennent d'Andrews McMeel Publishing, Chronicle Books, DC Comics, Disney, HIT Entertainment, Houghton Mifflin Harcourt, Marvel, Nickelodeon, PBS, Reading Rainbow, etSesame Workshop.

 

Le retour du bâton

 

Mais dans ce contexte, il n'est pas non plus possible d'occulter la réaction des éditeurs. En effet, en France, un nouveau service de streaming a vu le jour, YouBoox, qui a dernièrement organisé un prix du livre numérique, intégrant des éditeurs papier et 100 % numérique. Numeriklivres a en effet décidé de retirer ses ouvrages du catalogue de YouBoox, expliquant sa décision.

 

« La première erreur de base de cette application : elle ne prend en charge que le format PDF. Une aberration : le format PDF n'est pas un format qui offre la meilleure expérience de lecture. Depuis plus d'un an, nous avons complètement abandonné le format PDF, nous ne produisons que du format ePub parce que c'est ni plus ni moins le format de lecture le plus confortable », souligne l'éditeur. 

 

Mais il déplore également le modèle économique choisi, qui, au travers de la rémunération publicitaire, ne représenterait que quelques cacahuètes. « En octobre, 4000 pages de nos titres ont été lues via cette application, ce qui a généré un chiffre d'affaires de 10€ ! 10€ que nous allons répartir entre tous les titres sélectionnés. Les auteurs vont rire de moi assurément », poursuit Numeriklivres. 

 

En somme, si le projet est intéressant, le modèle technologique est encore problématique et à affiner au mieux pour donner vie à un outil pertinent...

  

De la publicité pour lire gratuitement ?

 

 

 

 

 

Voir les résultats

Sources : Paid Content , Melville House

Pour approfondir

Mots clés :
spotify - abonnement - ebook - amazon



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com