Le monde de l'édition > Bibliothèques > Actualité

Au Canada, l'enseignement, un métier à haut risque

Selon le code de conduite de Library and Archives Canada

Le mardi 19 mars 2013 à 10:11:35 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Petite controverse de l'autre côté de l'Atlantique. La Bibliothèque et Archives Canada, l'institution de l'État qui conserve l'ensemble des documents parus sur le territoire canadien, vient de mettre en place un nouveau code de conduite pour ses employés. Un code de conduite qui contient quelques paragraphes étonnants. 

 

Ottawa - HDR

mtsrs, CC BY 2.0

 

Le site Quill and Quire, par exemple, relève la chose suivante : ses employés qui enseignent ou donnent des conférences sont tenus de savoir que ces activités sont considérées comme présentant « un risque élevé pour l'institution et l'employé compte tenu des conflits d'intérêts et de devoir, ainsi que du devoir de loyauté. »

 

Enseigner, pour ce qui est des employés de la bibliothèque, n'est donc pas une activité à haut risque en soi, sauf si l'on prend en compte les conflits d'intérêts qui peuvent en résulter, si l'on en croit ce règlement. Les intéressés semblent un peu perturbés par la formulation. Selon Loryl MacDonald, le président de l'association des archivistes canadiens, il est « dérangeant » de voir l'enseignement considéré comme une activité à haut risque. 

 

Et ce n'est pas tout. Les employés du LAC doivent aussi se méfier des réseaux sociaux. Cela n'est à première vue pas très surprenant, on commence à connaître les méfaits de certaines utilisations de Facebook ou autre. Mais là encore, c'est la formulation qui étonne. Les employés sont mis en garde contre le fait que des propos tenus sur une plateforme à l'audience restreinte peuvent se retrouver accessibles à tous. 

 

Dans ce cas-là, des « sanctions disciplinaires » sont prévues pour ceux qui, malgré eux, auraient fait fuiter des infos. Autrement  dit, les employés du LAC ont tout intérêt à faire preuve de la plus grande loyauté.  

 

 

Sources : Quill and Quire , Calgary Herald , National Post , Montreal Gazette

Pour approfondir

photo Thomann Xavier S.

   

Journaliste ActuaLitté. Littéraire et observateur (de la Porte Brancion). Cinéphile averti. Sans frais. A retrouver sur http://tribunelitteraire.wordpress.com

 

Mots clés :
LAC - Canada - Enseignant - Archives



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Surfing, Jim Heimann

Présentation de l'éditeur : Apportez une touche d'adrénaline à votre quotidien. Avec le calendrier perpétuel [...]

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Livre numérique gratuit

pub

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com