Le monde de l'édition > Bibliothèques > Actualité

Pinterest : nouvel outil marketing pour les bibliothèques

Appâter la nouvelle génération

Par ,Le mardi 09 octobre 2012 à 09:29:19 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Les universités et les bibliothèques explorent une nouvelle tendance dans la promotion du livre : le « marketing » au travers du « jeune » site qui révolutionne le réseau social, Pinterest.

 

 

 

 

Certains pensaient que le site Pinterest était « un peu prétentieux, avec trop de vêtements mignons et de l'artisanat », et surtout, « pas assez d'idées ». Finalement, il semble que Pinterest a bien plus à offrir. Les presses universitaires utilisent depuis quelque temps Pinterest et sa jeune génération qui le fréquente pour promouvoir leurs nouveaux titres.

 

De même, les bibliothèques se sont créé un profil sur ce même site afin de promouvoir leurs événements et aider à améliorer l'acquisition de fonds. Et ça paraît plutôt bien fonctionner.

 

The graduate school of library and information of science (The iSchool at Illinois) signale Pinterest comme un outil intéressant pour apporter une autre vision aux jeunes et toucher un public différent, qui reste celui de l'avenir. Une théorie soutient que la « nature très visuelle du site incite les gens, en les mettant dans l'ambiance, à cliquer et à acheter ».

 

Vrai ou pas, les presses universitaires et les bibliothèques ont besoin de toute sorte d'aide, petite ou grande, et préfèrent essayer afin de voir ce qu'il se passe.

 

Une liste importante a été établie par Alice, qui référence les presses et bibliothèques d'Université. On trouve Harvard University Press, qui dispose d'une page comportant, entre autres, des entretiens avec des auteurs de presse de Harvard, et même une vidéo du mathématicien Paul Lockhart, l'auteur de Measurement.

 

L'Université du Mississippi a une forte présence sur le site avec une vaste collection de critiques et d'appréciations de Faulkner. Parmi tant d'autres, il y a aussi Syracuse University, Victoria University of Wellington (New Zealnd), avec sa collection d'objets historiques samoans, Cambridge University Presse, et sa catégorie « Librianista », présentant des liens vers des vêtements modélisés pour aller en bibliothèque.

 

Sources : Open Culture , Alice Book , Lis Illinois

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com