Le monde de l'édition > Bibliothèques > Actualité

Tablettes et consoles pour les petits à la Petite Bibliothèque Ronde

Au bonheur des enfants !

Par Lea Lavagen,Le mardi 03 janvier 2012 à 15:13:01 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La Petite Bibliothèque Ronde de Clamart (Hauts-de-Seine) a ouvert depuis la rentrée scolaire, un espace exclusivement réservé à la découverte numérique pour les petits et tout-petits.

 

Face aux différentes études qui mettent en évidence le tout nouveau rapport des jeunes et plus jeunes au numérique, les bibliothèques doivent souvent s'adapter et proposer des espaces dédiés. La Petite Bibliothèque Ronde espère bien « faire découvrir de nouvelles histoires avec de nouveaux outils numériques » explique Nicolas Périsse, responsable offre numérique et médias, contacté par Actualitté. En 2011, l'établissement a fait l'acquisition de 2 iPads et 4 consoles Nintendo, Dsi XL et 3DS.

 

 

« La Petite Bibliothèque Ronde souhaite investir dans la lecture numérique. Les tablettes tactiles proposent une offre bien plus conséquente que les liseuses dans ce domaine. C'est donc tout naturellement que nous nous sommes tournés vers des iPads dont le « store » est sans doute plus complet que ses concurrents. Mais encore faut-il avoir un moyen de les laisser en salle sans risques. Après la création d'un espace de lecture numérique et de jeux vidéo, nous nous sommes donc penchés sur la sécurité du matériel. »

 

Offrir à lire autant qu'à jouer 

 

« Sur iPad nous avons des applications ludo-éducatives, des livres numériques et sur consoles, des jeux vidéos qui racontent des histoires ». Pour l'instant, l'offre se réduit à une dizaine de jeux et une trentaine de livres numériques destinés à un public allant de 0 à 14 ans. Les enfants approuvent (sans trop se forcer) et globalement « les parents sont plutôt ouverts». « Les plus réticents sont souvent ceux qui ne connaissent pas ces supports », observe Nicolas Périsse.

 

 Et pour les jeunes joueurs et / ou lecteurs le coin numérique a dû être pensé de A à Z. Sur le blog de la bibliothèque, on y apprend comment s'est finalement organisé ce nouvel espace. « Il paraissait logique d'en faire un espace cosy, agréable pour les joueurs comme pour les lecteurs ». Les enfants ont tendance à aller se cacher pour lire un livre. Fort de ce constat, le personnel a décidé de créer de petits endroits pour lire avec table basse, fauteuils et tapis pour s'y allonger, sans se préoccuper du monde qui les entoure.

 

 

 

 

 

Pour éviter les vols, les appareils ont été protégés avec des coques en plastique. Pour les Nintendos, la marque ne fournissait que des bornes, car le fabricant n'est pas forcément ravi de laisser les bibliothèques utiliser ses appareils. Il a donc fallu improviser et inventer un système qui protège les consoles sans gêner les utilisateurs.

 

La mise à disposition de jeux vidéos en bibliothèque ne nécessite pas de négociations préalables comme c'est le cas pour les DVD. « Il y a un vide juridique, ce qui explique que ce genre d'offre se répand de plus en plus en bibliothèque ».

 

Prochaine étape, renforcer l'offre  numérique de la Petite Bibliothèque Ronde de Clamart.

Sources : Petite Bibliothèque Ronde

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

Facebook, une vraie fausse bonne idée pour les auteurs indépendants

Les auteurs — et en particulier les auteurs indépendants — ont du pain sur la planche. S'ils souhaitent être lus, ils...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com