Le monde de l'édition > Bibliothèques > Actualité

Un livre historique dégradé par a British Library ?

Faudrait rien leur confier, aux Anglais. Regardez ce qu'ils ont fait quand Jeanne D'Arc leur a dit qu'elle avait un peu froid...

Par Clément S.,Le lundi 31 décembre 2007 à 16:00:00 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

En 1994, Peter J Tyldesley confiait à la British Library un manuscrit, considérant qu'il serait plus à l'abri dans l'enceinte de cette vénérable institution que chez lui. Mais voilà sept mois, ce dernier constate des taches d'huile sur son livre. Dommage.

IL s'exclame, s'écrit, s'indigne, et affirme que le livre a été déplacé. Un porte-parole réplique en disant qu'une enquête est ouverte. Ou fermée. Comme les portes. « Le journal a été endommagé. Nous l'avons découvert cette année, précise-telle. Nous travaillons actuellement avec le propriétaire pour réparer les dégâts. » Évidemment, le mal est fait...

Si les détails de cette affaire restent « confidentiels », il semblerait toutefois qu'un membre de la bibliothèque ait quitté l'établissement. D'autre part, des rumeurs circulent, colportant le fait que le livre aurait été stocké dans le coffre d'une voiture.

Daté du 18e siècle, le manuscrit fut rédigé par Thomas Tyldesley, un jacobite éminent qui relatait dans son journal les préparatifs de la rébellion de 1715.

En mai 2007, la British Library a publié un avis, mentionnant les dégâts occasionnés. L'exemplaire original avait bel et bien été déplacé, « sans que M. Tyldsely ni la Bibliothèque ne l'aient autorisé. [...] La coloration du journal est vraisemblablement survenue alors que ce dernier ne se trouvait pas dans sa boîte d'archivage. On a également constaté des traces de moisissure causées par l'humidité. »

La plus grande préoccupation, au-delà du refus de la BL à diffuser le rapport détaillant les préjudices subits par le livre, est de savoir si cette méprise n'a eu lieu qu'une seule fois...

Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
British - Library - historique - jacobite



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date ou...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com