Le monde de l'édition > Bibliothèques > Actualité

Un service de presse numérique pour bibliothèques : Premier Chapitre

Utiliser le numérique pour retrouver le papier

Par Nicolas Gary,Le mardi 27 novembre 2012 à 12:08:35 - 6 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La lecture en streaming se développe et c'est avec un service à destination des bibliothèques que s'ouvre une nouvelle page. Le site Premier Chapitre, qui a démarré sa carrière en ligne, offre aux bibliothécaires la possibilité de découvrir des oeuvres en version intégrale tandis que les usagers des établissements de prêts pourront, eux, lire le premier chapitre des ouvrages.

 

Deux constats ont motivé la création du service de lecture en streaming : le premier, les bibliothèques ne reçoivent pas de service de presse, et courent donc après les informations sur les nouvelles parutions. Et surtout, impossible de lire les ouvrages pour choisir les achats à réaliser. Ainsi, les lecteurs qui découvrent un titre en librairie se retrouvent alors dépourvus, étant donné que l'établissement de prêt n'a pas nécessairement le titre dans ses rayons. « Plusieurs bibliothécaires insistent sur ce point : quand un livre est disponible simultanément en librairie et bibliothèque, il connaît un plus grand succès », assure Jean-Charles Fitoussi.

 

précédent

image

image

image

suivant

 

 

De l'autre, il faut répondre à une problématique : comment attirer les lecteurs dans les bibliothèques. « Nous avons choisi de nous appuyer sur le numérique pour ce faire, en proposant de découvrir en streaming un chapitre, pour susciter l'envie de découvrir l'ouvrage en papier. » C'est qu'à défaut d'offre de prêt d'ebooks dans les établissements - et probablement aussi parce que les habitudes ne sont pas encore solidement ancrées - le papier reste une valeur sûre. 

 

La première action concrète se déroule à la bibliothèque de Courbevoie, dont les employés se sont montrés sensibles à cette question de la lecture des oeuvres avant leur parution. « Pour l'expérimentation, nous avons proposé quelques livres de la rentrée littéraire, que les bibliothécaires ont pu découvrir. Le choix des ouvrages était tourné vers le grand public, pour répondre aux besoins de l'établissement. Puis, une sélection a été opérée, et les premiers chapitres des livres sont disponibles pour les usagers. »

 

La mairie de la ville a en effet organisé une campagne d'affichage dans la ville, pour promouvoir le service, mais également assuré une page de publicité dans le magazine municipal. 

 

Pour les éditeurs, le fonctionnement est simple : un fichier PDF va être passé à la moulinette, puis converti en fichier image, pour être accessible depuis une interface adaptée aux tablettes. Il faut ensuite créer un compte, quand on est professionnel, et celui-ci sera rattaché à deux adresses IP, pour des questions de sécurisation.

 

« Le traitement du PDF en image le rend difficile à copier, sauf à réaliser des captures d'écran et en parallèle, un outil de watermarking indique qui est en train de lire. Dès lors que l'on dépasse les deux connexions depuis des IP différentes, le compte est bloqué. Bien entendu, il est possible d'adapter cela pour que les employés puissent accéder via d'autres appareils, ou en fonction d'autres adresses IP », garantit Jean-Charles Fitoussi. 

 

Commercialement, le projet sera proposé aux bibliothèques, dès lors que l'objectif de 200 établissements sera atteint, « a priori en mars 2013 ». Pour l'heure, le modèle économique est en gestation, mais « les bibliothèques achèteront l'accès à une cinquantaine de livres, chaque mois, ainsi que l'accès aux premiers chapitres pour les usagers ». 

 

Une version de démonstration est accessible à cette adresse.

 

 

 

Pour approfondir



Réactions

Publié par Stardust

 

Je travaille en bibliothèque, comme chargée de ressources numériques, et cette offre, j'en veux pas.
Du streaming pour un chapitre, c'est pas suffisant. Sur des sites de diffusion d'ebooks, on trouve souvent un extrait à télécharger. Pour un chapitre, on devrait aussi avoir cette possibilité de télécharger, ne serait-ce que pour équiper facilement les liseuses qu'on trouve de + en + en bibliothèque.
Un fichier pdf transformé en image... donc pas d'epub, pas de réglage possible de la taille des caractères, donc pas terrible non plus...
Et on paie encore pour un accès, non pour acquérir réellement le contenu.
Bref, non merci !

Écrit le 28/11/2012 à 20:17

Répondre | Alerter

Publié par jean charles fitoussi

 

L'offre premierchapitre est destinée aux bibliothécaires qui veulent lire une sélection de livres avant parution : un office numérique.

premierchapitre doit permettre aux bibliothécaires
1_ de découvrir chaque mois une sélection de 50 livres à paraître
2_ puis d'en partager les premiers chapitres avec les lecteurs en éditant eux mêmes une application pour smartphones

Cette nouvelle forme de lecture numérique doit permettre de donner un avant goût des livres imprimés à emprunter en bibliothèque.

Écrit le 29/11/2012 à 17:37

Répondre | Alerter

Publié par Hubert Guillaud

 

Je suis journaliste et cette offre (qui pourrait demain être élargie aux journalistes) je n'en veux pas non plus demain pour accéder aux services de presse dont j'ai besoin. D'abord, comme le souligne Stardust, le premier chapitre, même avant parution, c'est tout de même léger. Le streaming est vraiment contraignant (autant que les PDF avec des DRM qu'on nous refile souvent vous me direz, empêchant de lire depuis certains appareils mobiles, de citer des passages...). Quant à demander aux rédactions de payer pour avoir ce type d'accès, j'ai des doutes, même si le catalogue était réellement complet (ce qui est bien loin d'être le cas ici). Le modèle éco d'un service de ce type est pourtant simple : il suffit pour un éditeur de se dire qu'il divise ses SP par deux sur tout ses titres et que ce coût, il pourrait l'affecter à une plateforme d'accueil de SP numériques. La solution la plus simple étant même de fournir des codes jetables aux journalistes pour qu'ils téléchargent le livre demandé... Mais bon.

Écrit le 30/11/2012 à 12:45

Répondre | Alerter

Publié par jean charles fitoussi

 

aux pro l'offre premierchapitre propose la lecture du livre en intégralité. le premier chapitre est réservé aux lecteurs de la bibliothèque pour une découverte sur smartphone.

Écrit le 02/12/2012 à 08:47

Répondre | Alerter

Publié par Silvae

 

Pour moi cette offre est catastrophique, je m'en explique longuement ici : http://www.bibliobsession.net/2012/12/11/premier-chapitre-un-service-de-presse-numerique-a-eviter/

Écrit le 11/12/2012 à 17:49

Répondre | Alerter

Publié par Stardust

 

Les textes complets pour les pros, des extraits pour les lecteurs. Ok, j'avais mal compris, c'était pas très clair. Bon, n'empêche qu'il faut trouver le temps de les lire maintenant ! Perso, un résumé, un extrait, une ou quelques critiques par X et Y, et ça me suffit pour acheter ou non.

Écrit le 12/12/2012 à 21:11

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

Facebook, une vraie fausse bonne idée pour les auteurs indépendants

Les auteurs — et en particulier les auteurs indépendants — ont du pain sur la planche. S'ils souhaitent être lus, ils...

Livre numérique gratuit

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com