Zone 51 > Chez Wam > Actualité

Éditorial : Pourquoi mon gamin ne lit (toujours) pas ?

Peut-être tout simplement parce qu'il n'a pas trouvé le bouton qui sert à allumer le livre, hein, t'en penses quoi ?

Par Nicolas,Le lundi 07 avril 2008 à 09:00:00 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

C'est à peu de chose près ainsi que tout commença samedi soir. J'aime que mes amis aient de la suite dans les idées, et depuis que dernièrement l'un d'eux m'a demandé des conseils de lecture pour son bambin vidéoludico-lobotomisé, je reste désormais sur mes gardes.

« Tu sais, j'ai lu ton truc, là, sur ton site, où tu parles de moi, enchaîna donc ce dernier. Tu sais je suis pas rancunier, mais si tu me promets que t'en parles pas sur ton site, j'aimerais qu'on en rediscute... » Évidemment que non, mon cher Laurent, je n'en parlerai pas, pas plus que je ne donnerai ton nom : dis-moi tout, épanche-toi sur mon épaule et vide ta besace. Accessoirement, si j'aime que mes amis aient de la suite dans les idées, je suis surtout prêt à tout pour ne pas les garder. Particulièrement quand ce sont ceux de ma femme...

« Au début, j'ai cru que tu te foutais simplement de ma gu*ule dans ton papier, mais j'ai réfléchi. » Grand bien t'en fasse mon ami. « Depuis qu'on l'a rationné en télé, et qu'on lui permet plus de jouer à sa console tous les jours, le petit lit pas plus, tu sais. Alors bon, tes conseils à deux balles, c'est vraiment con. » [NdR : Oui, je censure le mot gueule, mais pas le mot con.] « Non, sérieusement. D'ailleurs, je crois que tu te plantes complètement, c'est pas les jeux vidéo qui l'empêchent de lire. Donc ton truc, ça tient pas la route. »

Plein de compassion, j'ai essayé de riposter en me montrant à la hauteur du dessert qui arrivait et que j'adore : un diplomate au rhum. « Tu sais, Laurent, ça fait à peine deux mois qu'on en a discuté et deux ans que ton petit a une console dans sa chambre. Peut-être faut-il lui laisser un peu de temps. » Odieux mensonge, que j'aurais dû m'épargner. D'autant que je m'étais promis de ne plus aborder ce sujet avec toi.

« Mouais... au fait, j'ai acheté le bouquin dont t'as parlé sur ton site. » Intéressant, nous traitons un livre par jour... « Lequel ? » Il marqua une longue pause et me répondit : « Je sais plus le titre. Surtout que ça fait deux semaines qu'il y a des matchs de foot importants à la télé, alors je l'ai pas commencé. Mais ça a l'air vachement bien. J'ai même un collègue dont la femme l'a lu, il croit, mais il était pas sûr et qu'elle a bien aimé. »

Voilà, mon cher Laurent, une raison de plus et une nouvelle piste à creuser. Ton bambino ne lit pas et tu arriverais presque à en reporter la faute sur moi, avec ton argutie rhétorique stupide. Simplement, et comme je sais que je n'aurais plus à te supporter à ma table, où tu avais pourtant ta place, je vais te dire pourquoi ton enfant ne lit pas. C'est ta faute. Parce que tu ne prends même pas le temps de faire l'effort que tu réclames à ton enfant. De lui montrer l'exemple, même en lisant les pages de l'Équipe

Je condamnerais aussi volontiers ta femme, mais elle a tendance à lire régulièrement le site, et que je préfère perdre un ami de ma femme qu'une lectrice. Et elle achète des livres pour autre chose que dire qu'elle a acheté le Goncourt... La console de ton fils n'y est pour rien : quand on n'a jamais vu ses parents lire, je pense qu'on comprend mal à quoi sert un truc qui ne se recharge pas sur secteur, dans lequel on n'insère pas de DVD de jeu, qui a une autonomie infinie.

Bref, à quoi sert un livre.

Mais ça, j'en ai peur, tu ne parviendrais pas à lui expliquer...

Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
enfants - lecture - conseil - pourquoi



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com