Culture, Arts et Lettres > Cinéma > Actualité

Chris Evans dans l'adaptation cinématographique de Transperceneige ?

Park Chan-wook, Transperceneige, mélange probablement détonnant

Par Lea Lavagen,Le jeudi 19 janvier 2012 à 08:28:56 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Le réalisateur coréen Bong Joon-ho va enfin pouvoir réaliser son rêve, adapter la bande-dessinée Transperceneige (Snow piercer). Pour le rôle-titre, l'acteur Chris Evans est pressenti.

  

Les noms commencent à circuler pour les rôles-titres de l'adaptation cinématographique de Transperceneige. Jamie Bell, Tilda Swinton et Chris Evans discuteraient avec l'équipe de production composée du réalisateur Bong Joon-ho et du producteur Park Chan-wook.

 

Le film est l'adaptation de la bande dessinée Snow Piercer (Transperceneige en français) de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette qui raconte l'histoire de survivants à bord d'un train, alors que la glace envahit peu à peu la terre. À bord de ce train, extrêmement hiérarchisé, ils tentent de cohabiter.

 

 

 

Il s'agit d'une coproduction coréenne, américaine et française, qui attend encore des distributeurs. Lancement du tournage prévu en mars. Chris Evans ne délaisse pas Captain America pour autant puisqu'il sera à l'affiche The Avengers en salles en mai prochain.

 

Retrouver Transperceneige, sur Comparonet

 

Du tome 1, 

"C'est le Transperceneige aux mille et un wagons. C'est le dernier bastion de la civilisation". Dans l'immensité vide et glacée, un train roule sans jamais s'arrêter. On l'appelle le Transperceneige. À son bord, les derniers humains survivants, rescapés de ce jour où la terre a été ensevelie par la neige en quelques heures. Ils sont répartis selon une logique affreusement banale : dans les voitures de tête, les tenants du pouvoir et les privilégiés de tout poil. À l'autre extrémité, les laissés pour compte, les pauvres et les opprimés. L'un d'eux, Proloff, remonte le convoi. Il découvre les arcanes d'un monde clos, où "les nantis comme les damnés n'ont pour unique horizon que les parois de leurs wagons"...


Sources : Vodkaster , Fantasy

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Qui a peur du grand méchant loup ? « Chrono », 50ème nouvelle du Projet Bradbury

Le temps file : déjà le 50ème texte. D'ordinaire, chaque palier en dizaine est une source de satisfaction, mais à deux [...]

Le Paris me des kids, Marcella & Pépée

Présentation de l'éditeur : La Tour Eiffel dans tous ses états comme vous ne l'avez jamais vue. Couleurs pop et [...]

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com