Culture, Arts et Lettres > Cinéma > Actualité

Fin des Desperate Housewives

Chéri, tu as fini ta pomme ?

Par Adrien Aszerman,Le lundi 08 août 2011 à 15:32:04 - 4 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Une référence, presque un classique. En 7 saisons la série Desperate Housewives s'est imposée comme une référence pour toute une génération. Mais la 8e saison qui sera diffusée aux Etats-Unis à la rentrée sera la dernière.

Pour ceux qui l'ignorent encore, la série narre les aventures de cinq femmes dans une banlieue chic et leurs mésaventures avec la gente masculine. Loin du modèle de la femme soumise des années 50.


Diffusée par la chaine ABC, ce blockbuster a conservé une audience solide au fil des saisons malgré une chute ces derniers mois. La production a fini par estimer que son coût devenait trop "important" alors que la diffusion internationale a commencé a stagner.

Le créateur de la série, Marc Cherry, a précisé qu'aucune dérivation du show ne sera produit.
L'actrice Eva Longoria a déjà recommandé à ses fans sur Facebook de suivre cette dernière saison qui, selon elle, sera "la meilleure de toute".

Les derniers épisodes sont difusés en France à l'automne 2012.

(Via Dead Line)

Sources : , , ,

Pour approfondir

Mots clés :
desperate - housewives - derniere - saison



Réactions

Publié par Noblejoué

 

Noblejoué

Je suis partagée entre le soulagement de ne plus voir ce feuilleton et la tristesse de ne plus avoir de suite, surtout, il faut l'avouer, parce qu'à part les gouttes de Dieu, un manga, il y a peu de feuilleton de qualité en ce moment. Heureusement qu'il y a les CD, de Hitchcook notamment, et les livres!



Écrit le 08/08/2011 à 18:17

Répondre | Alerter

Publié par Noblejoué

 

Noblejoué

Je précise que je suis soulagée de ne plus voir ce feuilleton car sa qualité baissait. Pardon pour le message précédent,peu logique si on oublie de le préciser.J'avais oublié de me relire.

[quote]Votre citation[/quote]

Écrit le 08/08/2011 à 18:26

Répondre | Alerter

Publié par Noblejoué

 

Noblejoué

Je précise que je suis soulagée de ne plus voir ce feuilleton car sa qualité baissait. Pardon pour le message précédent,peu logique si on oublie de le préciser.J'avais oublié de me relire.

[quote]Votre citation[/quote]

Écrit le 08/08/2011 à 18:26

Répondre | Alerter

Publié par Bée

 

Je vous signale deux erreurs :
1/ la série suit quatre - Bree, Gaby, Lynette et Suzy -et non cinq femmes de saison en saison. Elles sont souvent cinq, voire plus, mais uniquement le temps d'une ou deux saisons, à la fin de laquelle ou desquelles leur personnage disparaît, soit en mourant, soit en déménageant, soit par tout autre moyen que nous concoctent les scénaristes américains, qui ne manquent ni d'imagination ni de savoir-faire.
2/ On ne dit pas, ni n'écrit "la gente masculine" mais "la GENT masculine". Le mot "gent", dans cet emploi, est un nom, féminin certes, mais tous les noms féminins du français ne se terminent pas par un "-e". Ce nom a un adjectif homonyme, "gent, gente", qui, lui, s'accorde comme tous les adjectifs en genre et en nombre, selon l'exemple "gente dame", "gentes dames". C'est probablement à cause de cette expression médiévale que se produit cette confusion, extrêmemment fréquente, mais néanmoins fautive.
Je ne me permettrais pas d'être aussi pédante si votre publication m'était indifférente. Je profite donc de cette occasion pour vous féliciter : je vous lis avec grand intérêt et plaisir, vos infos autant que vos commentaires sont, à mon avis, d'excellente tenue.

Écrit le 09/08/2011 à 08:52

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Qui a peur du grand méchant loup ? « Chrono », 50ème nouvelle du Projet Bradbury

Le temps file : déjà le 50ème texte. D'ordinaire, chaque palier en dizaine est une source de satisfaction, mais à deux [...]

Le Paris me des kids, Marcella & Pépée

Présentation de l'éditeur : La Tour Eiffel dans tous ses états comme vous ne l'avez jamais vue. Couleurs pop et [...]

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com