Culture, Arts et Lettres > Cinéma > Actualité

Le Rouge et le Noir, une nouvelle adaptation signée Mathieu Amalric

Mais il faut encore le Tournée (sic !)

Par Antoine Oury,Le vendredi 25 mai 2012 à 12:02:32 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Des cabarets New Burlesque aux cabinets de l'aristocratie française : après Tournée, Prix de la Mise en Scène à Cannes en 2010, Mathieu Amalric s'empare du chef d'oeuvre de Stendhal, Le Rouge et le Noir. Il réalisera une adaptation produite par Les Films du Poisson, et s'attelle pour l'instant à l'écriture du scénario.

 

Le long-métrage, d'après les dires des producteurs Yael Fogiel et Laetitia Gonzales, sera doté d'un budget conséquent, et d'une coproduction internationale qui laisse présager d'un film historique. S'il reprendra la trame du roman, le film n'a pas encore de titre, ce qui laisse penser qu'Amalric y ajoutera bien sa patte personnelle. 

Le Rouge et le Noir, version Autant-Lara

 

 

Le Rouge et le Noir a déjà été adapté trois fois pour le grand écran : en 1947, par l'italien Gennaro Righelli, en 54 par Claude Autant-LAra (avec notamment Gérard Philippe et Danielle Darrieux) et au milieu des années 70 par le Soviétique Sergueï Guerassimov.

 

Actuellement à Cannes, Amalric n'a pas révélé plus d'informations sur le long-métrage, ni communiqué de date de sortie : il faut dire que l'acteur a un emploi du temps chargé. Présent dans les derniers films de David Cronenberg et Alain Resnais, Amalric retrouvera bientôt son réalisateur fétiche Arnaud Desplechin. En somme, nous n'avons encore rien vu...


 

Retrouver Le Rouge et le Noir, en librairie

 

Sources : Télérama , La Dépêche , Variety

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

La logique du grain de sable: Galtier-Boissière (1891-1966) ou de l'utilité des ensablés dans les commémorations, de Carl Aderhold

Les commémorations ont ceci de paradoxal que bien loin de nous ramener à l'événement commémoré, elle nous renforce...

Voyage au bout du livre #1 : L'éditeur, passeur professionnel

Voyage au bout d'une livre, c'est le titre de l'une des rubriques que je propose désormais sur la plateforme Les...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com