Bd , mangas et comics > Comics > Actualité

160 000 $ pour le chèque qui fit de Superman un vendu

Il faut savoir être patient...

Par Antoine Oury,Le mercredi 18 avril 2012 à 10:40:02 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La petite histoire est désormais bien connue : Superman, l'homme de fer en personne, le personnage de comics le plus célèbre, n'a rapporté que 130 $ à Jerry Siegel et Joe Shuster. (voir notre actualitté) Même pas le prix d'un oiseau, encore moins d'un avion ou d'une fusée... La relique, datée du 1er mars 1938, s'est échangée pour 160 000 $ lors d'une vente aux enchères : tout vient à point...

 

Difficile d'égaler ce record en matière de bonnes affaires : le 1er mars 1938, Detective Comics Inc. achète à un auteur et un dessinateur 13 pages d'un comics mettant en scène un homme vêtu de bleu et de rouge, à la force surhumaine. Ce dernier va devenir Superman, ses créateurs s'appellent Jerry Siegel et Joe Shuster, et l'heureuse maison d'édition n'est rien de moins que l'ancêtre de DC Comics.

 

Vue détaillée du chèque. De haut en bas : Superman, D.C., ADV., FUN



74 années et bien des procès plus tard, Superman jouit d'une réputation inégalée parmi les personnages de comics, et a généré des dizaines de millions de $ de recettes entre les films et les produits dérivés.

 

Une manne que les auteurs originaux et leurs héritiers n'entendent pas abandonner si vite : si le studio Warner Bros a pu largement profiter du personnage phare de sa filiale DC Comics, il a assuré que Laura Siegel Larson, représentante des ayants droit, avait bel et bien renoncé au copyright en échange de compensations cash. DC Comics, et donc Warner Bros, serait alors propriétaire à perpétuité de Superman... (voir notre actualitté)

 

Le montant total du chèque s'élève à 412 $, pour 13 pages de Superman dans Action Comics #1, 21 pages de strips policiers et d'espionnage dans Detective Comics #16, 4 pages de Federal Men dans New Adventure Comics #27 et enfin 6 pages de dessins et de bulles dans More Fun #32. Outre le montant dérisoire, on notera que les noms des auteurs sont écorchés, histoire de mettre une touche finale à l'ironie de l'Histoire.

 

Le morceau de papier, exhumé en 1973 par un employé de DC Comics, s'est tout de même vendu pour 160 000 $, après avoir vu sa cote passer de 1 à 20 000 $ en une seule nuit. 160 000 $, ce n'est rien de moins que 388 fois la somme payée aux auteurs pour leur personnage...

 

Retrouver tout Superman dans notre librairie

Sources : Bleeding Cool , The Globe and Mail

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

Livre numérique gratuit

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com