Bd , mangas et comics > Comics > Actualité

Comics numériques : un succès dû aux tablettes ?

L'écran des tablettes serait parfait pour lire des comics

Par Mario,Le vendredi 02 décembre 2011 à 09:34:03 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La lecture de comics en version numérique se développe de plus en plus aux États-Unis. Selon Milton Griepp, un analyste, même s'il est difficile d'avoir des chiffres exacts les ventes de comics numériques ont plus que doublé entre l'été 2010 et l'été 2011.

L'arrivée des tablettes ne serait pas tout à fait étrangère à ce phénomène. Selon Arune Singh, directeur de la communication chez Marvel : « Il a fallu attendre l'iPad et les autres tablettes pour que nous ayons des appareils qui apportent une réelle expérience de lecture de comics aux lecteurs ». Et force est de constater que sur les 10 derniers mercredis (jour de sortie des comics), les applications qui ont eu le plus de succès étaient liées aux comics (selon AppData).

 


L'une des plus populaires est ComiXology. Son P.D.G., David Steinberg, a expliqué que la plupart de ses clients sont de nouveaux lecteurs ou des fans qui avaient pris de la distance avec les comics : « Nous avons beaucoup de gens qui reviennent vers les comics ».

 

Il faut dire que le numérique apporte de nombreux avantages avec des titres toujours disponibles (fini les ruptures de stock), des achats faciles et rapides, un gain de place. On pourrait aussi évoquer avec le journaliste spécialisé, Mike Romo, une plus grande proximité avec la vision de l'auteur (qui travaille sur un écran). Bien évidemment, ce dernier point demande de disposer d'un écran suffisamment grand, ce que les tablettes ont apporté.

Si le numérique séduit de plus en plus de lecteurs, les versions imprimées ne semblent pas en danger. On a déjà pu le constater avec l'initiative de DC qui avait relancé 52 titres avec des sorties papier et numérique en simultanée. Les ventes numériques avaient été très bonnes, mais les ventes des versions imprimées ont été exceptionnelles. Selon Peter Phillips, senior vice-président chez Marvel : « Ce qui est réellement important c'est que l'imprimé et le numérique croissent ensemble ».

De leur côté, certains libraires ne semblent pas vraiment inquiets. Selon George Zotti, co-propriétaire de la librairie The Silver Snail de Toronto, les années de piratages ont déjà érodé les ventes, mais les amateurs de comics (qui donnent de la valeur à l'objet) viennent toujours. Les solutions numériques n'impacteraient alors que sur la part du piratage. Il a ajouté : « La masse des amateurs de Comics tend à être très pointue en technologie, mais elle a toujours cette tendance old -school  de collectionneur. »

Sources : The Globe and Mail

Pour approfondir

Mots clés :
comics - numériques - tablettes - librairies



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

L'Académie Balzac et chapitre.com, Partenaires à la recherche de nouveaux auteurs

« L'édition oublie qu'elle doit tout aux auteurs et elle laisse les nouveaux partir chez Amazon Publishing. Il est...

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com