Bd , mangas et comics > Comics > Actualité

Lobo, mercenaire ultra-violent de DC Comics, au cinéma

On croise les doigts pour un Lobo sans tomie

Par Antoine Oury,Le lundi 23 avril 2012 à 11:00:59 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Parmi les promesses d'adaptations au long cours, Lobo fait figure de vieux briscard : depuis sa première apparition dans la série Omega Men en 1983, dessinée par Keith Giffen et rédigée par Roger Slifer, ce mercenaire ultraviolent, voulu comme une simple parodie de Wolverine, a séduit les lecteurs. L'annonce d'une adaptation Warner Bros à venir, assurée par Brad Peyton, a réveillé l'intérêt, mais ne met pas à l'abri d'une mauvaise surprise. 

 

Lobo, ce curieux croisement entre Wolverine, le Punisher et Spawn sera-t-il la prochaine machine à cash de Warner Bros ? Sévèrement refroidi (paradoxalement) par le four Green Lantern, le studio jette son dévolu sur un personnage « jeune » et relativement inconnu des non-initiés par rapport aux fers de lance Batman et Superman. Lobo, dont le surnom en Czarnien signifie « celui qui dévore vos entrailles et adore ça », ivre de drogues et de sang, semble se diriger vers un destin à la Ghost Rider.


Ultra-violent, on vous a dit



Dans le combat de géants que se livrent Warner Bros/Paramount et DC Comics/Marvel, l'enjeu reste constamment le même : générer le plus de profits en exploitant à outrance les licences, particulièrement pratiques en termes de revenus dérivés. Problème : Lobo se laissera-t-il manipuler comme un enfant de choeur, lui qui est plus habitué aux exécutions sommaires qu'aux « buddy movies » type Avengers, le gros coup Marvel du 25 avril 2012.

 

Warner Bros semble pourtant bien décidé à adoucir et maîtriser le bonhomme : Brad Peyton, le réalisateur des impitoyables Entre chiens et chats : La Revanche de Kitty Galore et Voyage au centre de la terre 2 : L'île mystérieuse vient d'être désigné pour assurer à la fois l'écriture et la mise en scène du futur film Lobo, toujours sans date de sortie. Le producteur, l'inénarrable Joel Silver, avait annoncé dès 2009 que le long-métrage Lobo serait « PG-13 ». L'adaptation est peut-être en route, mais la fidélité semble avoir été abandonnée sur le bas-côté.

 

Retrouver tout Lobo en librairie

Sources : Cinéma Teaser , Den of Geek , Reelz

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Écrire en funambule : « Le Jour du grand orage », 36ème nouvelle du Projet Bradbury

Je l'ai dit plus d'une fois : le Projet Bradbury est aussi l'occasion pour moi d'expérimenter et, à mesure...

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date ou...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com