Bd , mangas et comics > Comics > Actualité

Phase de transition pour les comics en numérique

Ma cassette... on ne me volera pas ma cassette !

Le lundi 04 février 2013 à 15:29:30 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Alors que plusieurs mutations sont intervenues dans le monde du comics, outre-Atlantique, avec notamment l'arrivée de DC Comics sur Amazon, les offres se multiplient et les plateformes disposent d'un catalogue fourni. De même que Marvel, qui bénéficie de son espace dans l'iBookstore. Avec l'installation des tablettes dans les foyers, le comics se généralise. Et les prix varient.

 

Publishers Weekly propose un panel tarifaire des offres, présentant les versions imprimées et les formats numériques chez les différents revendeurs. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'en fonction des titres, les prix ont des variations désagréables. 

 

Hank Kanalz, vice-président du numérique chez DC, n'explique pas les différences de prix : selon lui, l'éditeur propose un tarif de vente au détail. Les marchands ont ensuite la possibilité de faire ce qu'ils souhaitent. En revanche, selon la date de parution du titre en question, les rabais sont plus ou moins importants.

 

C'est une tendance connue dans l'édition de comics, que d'adopter un comportement tarifaire protectionniste vis-à-vis des nouveautés, en leur imposant un prix fort. En revanche, quand une nouveauté sort, le précédent exemplaire baisse d'un dollar. Globalement, la différence entre imprimé et numérique est comprise entre 20 et 45 %. 

 

 

 

 

Sur le fonds de catalogue, on n'assiste à aucune actualisation des prix : si les ventes sont bien au rendez-vous, pas question de diminuer les prix, chez les revendeurs. 

 

L'un des exemples proposés est celui de Dark Horse. Intéressant, parce que l'éditeur commercialise des versions individuelles, mais également des coffres contenant un petit plus. Les versions peuvent ainsi varier très légèrement, avec une planche supplémentaire, ou un élément différent entre l'imprimé et le numérique. Avec un point essentiel : dans le cas d'une vente directe depuis le site internet de l'éditeur, si le client achète une version numérique, il dispose alors d'une remise qui peut aller jusqu'à 72 % du prix papier. 

 

Reste qu'avec le temps, les catalogues des vendeurs en ligne s'enrichissent bien de nouveautés, avec l'ajout progressif des numéros mensuels. Amazon et Barnes & Noble mettent la pression sur les éditeurs pour qu'ils fassent en sorte d'actualiser plus régulièrement leurs offres. « Nous cherchons toujours à élargir la distribution, et attendez-vous à des nouveautés sur ce point en 2013 », assure Kanalz. 

Pour approfondir

photo Solym Clément

   

Journaliste ActuaLitté média et high-tech. tête pensante et roseau flexible

 

Mots clés :
vente au détail - plateformes - comics - format numérique



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date ou...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com