Le monde de l'édition > Critiques

LIttle big bang, de Benny Barbash

Par Mimiche,Le jeudi 21 avril 2011 à 08:22:01 - 1 commentaire

12

  • Zoom moins
  • Zoom plus
  • Signaler erreur
  • Imprimer
  • Envoyer à un(e) ami(e)

illustration

ISBN : 9782843045288

Prix eBook :

Prix papier : 17,50 €

Pages : 176 pages

Editeur : Zulma

Traduit de :

Traduit par :

Cette histoire étonnante est racontée par Assaf, un jeune garçon israélien, qui vit au milieu d’une famille israélienne comme il en existe certainement des quantités.

Avec un grand-père paternel, astrophysicien, profondément imprégné de toutes les certitudes tangibles que la science a pu lui faire acquérir, qui ne manque aucune occasion de se houspiller avec une grand-mère maternelle, rescapée de la Shoah, profondément convaincue, à son tour, par le fait d’avoir survécu à une époque fatidique pour tant de Juifs, de l’existence des miracles dont elle ne manque pas de rappeler l’occurrence effectivement miraculeuse, répétitive et à son profit tout au long de cette période jusqu’à lui permettre enfin d’en réchapper !

Une incompréhension totale exacerbée par deux tempéraments entiers, et campés sur leurs certitudes réciproques.

Et ces échanges vigoureux, ni Smadar, la mère d’Assaf, ni Roy, son père, ne sont en mesure de les calmer. Ils sont déjà bien assez empêtrés dans un débat qui commence à prendre le pas sur tout autre sujet : l’embonpoint de Roy ! Est-il gros ? N’est-il pas gros ? Devant les divergences d’appréciations que personne ne parvient à raccommoder, s’ébauche progressivement l’idée, quand même, d’entreprendre un régime.

Et c’est à partir de là que tout va s’enclencher en une succession d’évènements anodins, obéissants à un enchaînement implacable, qui vont conduire à ce Little Big Bang dans la vie de cette famille.

Avec une maîtrise remarquable du conte, Benny BARBASH nous entraîne dans le sillage de cette histoire familiale qu’un petit noyau d’olive va finalement transformer en épopée internationale.

Il en profite pour nous balancer quelques coups de griffe à la société israélienne au moins autant ancrée dans ses certitudes que le Papy d’Assaf.

Et c’est vrai que certaines pages sont des petits bijoux d’un humour décapant par lequel il égratigne tout ce qui lui passe à portée de plume, énonçant au passage quelques critiques ébouriffantes de la société et de la politique, israélienne certes, mais dont il n’est pas difficile de se rendre compte qu’il serait un peu naïf de limiter à ce seul petit territoire, la portée bien plus universelle.

C’est vivant, c’est percutant, c’est diablement bien senti.


Il me semble seulement dommage que les quelques passages corrosifs qui ont trait aux relations arabo-israéliennes, voire aux simples perceptions respectives des uns par les autres, auraient mérité une traduction plus fine ne donnant pas à s’interroger sur le premier ou le énième degré auquel il faut entendre certains propos. Pour qui oublierait de prendre ce recul nécessaire, certains passages pourraient paraître manquer de nuance ; ce dont on devrait pourtant pouvoir faire crédit à Benny BARBASH.

Mais passé ces quelques écueils, force est de reconnaître qu’il y a là matière à quelques instants d’une lecture réjouissante où nombre de clichés sont mis en scène et ouvertement battus en brèche.


Et même s’il semble bien vrai que « ... les gens intelligents ne tirent aucun enseignement de leurs erreurs… » comme nous le dit l’un des personnages, le message de Paix que ne manque pas d’apporter avec elle cette histoire d’olivier, ne devrait laisser personne indifférent : il n’est pas interdit de parler de choses importantes sans pour autant se prendre forcément au sérieux.

Retrouver ce livre aux meilleurs prix, sur Comparonet

Mots clés :
obesite - israelien - maigrir - olivier



Réactions

Publié par Gilles, traducteur

 

Une fois encore, ActuaLitté considère que le traducteur a moins d'importance pour un livre que le prix, l'ISBN et le nombre de pages... Merci ActuaLitté, vous au moins, vous êtes des vrais amoureux et défenseurs de la littérature !

(l'ouvrage a été traduit de l'hébreu par Dominique Rotermund.)

Écrit le 22/04/2011 à 08:15

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Communiqué

L'Affaire est dans le sac en papier (soirée de lancement !)

Lectures - Jeudi 24 avril 2014 à 17h06 - A la librairie Rencontre - Lecture avec Boll et Sandrine Nugue pour le...

maestro diffusez vos communiqué sur actualitté

Profitez d'un vaste réseau de diffusion pour communiquer sur votre actualité, vos événements et vos parutions !
En savoir +

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com