Le monde de l'édition > Economie > Actualité

Hercule Poirot fait le triomphe d'Agatha Christie aux enchères

Dix fois le prix estimé... une belle réussite

Par Clément Solym,Le jeudi 28 juin 2012 à 09:49:38 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Les aventures du célèbre moustachu d'Agatha Christie passionnent toujours les foules. La romancière, forte de 80 romans à son catalogue, signés de son nom, était la star d'enchères, organisées par la maison Dominic Winter. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle s'est clairement fait remarquer…

 

C'est un ouvrage assez rare qui était vendu, une édition de 1924, réunissant différents courts récits, tous des enquêtes de Poirot. Le responsable de la vente, Dominic Winter, avait porté l'estimation entre 3 et 5000 £. Mais quel n'a pas été son étonnement, lorsque la vente s'est conclue… pour 40.630 £, après une véritable bataille entre les différentes parties intéressées.

 

Ironie du sort, l'ouvrage, à sa sortie, était commercialisé pour 7 schillings et 6 pennies, soit une plus-value démente. Mais surtout, il s'agit vraisemblablement de la plus grande réussite pour des enchères tournant autour de la romancière. 

 

 

 

Mais la réussite de cette vente tient surtout à ce que, pour la première fois, on découvre une représentation de Poirot, tête haute, en forme d'oeuf, moustache particulièrement raide et très militaire, détaille Dominic.

 

Or, pour les collectionneurs, la rareté est venue de là, car « c'est la première représentation de Poirot sur une jaquette », ajoute le commissaire. 

 

Chris Albury, chargé de la vente, abonde en ce sens : « La jaquette est essentielle. Elle est parfaite. » Peut-être, mais un peu abîmée, malgré tout, ce qui n'aura arrêté personne. L'air finement arrogant de Poirot, sur cette image, aura séduit les amateurs. 

 

Les ouvrages de Christi ont été vendus à près de 4 milliards d'exemplaires à travers le monde, ce qui lui valut d'entrer dans le Guinness des Records. Et ses ouvrages furent publiés dans plus de 100 langues, ce qui la classe, à ce niveau, derrière Shakespeare, et… la Bible.

Sources : Huffington Post , Guardian

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

pub

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Vers l'infini et au-delà : « Spoutnik », 49ème nouvelle du Projet Bradbury

Alors, bande de petits veinards, on est en vacances ? Pas moi ! Le Projet Bradbury se reposera quand il en aura terminé avec les [...]

Les écrivains et leurs lecteurs

  Je viens de lire deux ouvrages très différents qui mettent cependant en scène tous les deux des écrivains et des [...]

Surfing, Jim Heimann

Présentation de l'éditeur : Apportez une touche d'adrénaline à votre quotidien. Avec le calendrier perpétuel [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com