Le monde de l'édition > Economie > Actualité

ProQuest signe pour l'acquisition de Ebook Library

et fusionne les plates-formes EBL et ebrary

Le mercredi 23 janvier 2013 à 10:08:36 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Proquest, la société d'édition et d'information basée à Ann Arbor dans le Michigan, a signé un accord pour le rachat de Ebook Library (EBL), l'agrégateur ebook au service des bibliothèques universitaires, des entreprises et de la recherche. L'acquisition permettra de fusionner EBL et ebrary en une seule plate-forme, de renforcer le service de diffusion comme sa capacité d'agrégation auprès des bibliothèques et d'améliorer l'expérience des usagers.

 

 

 

 

Depuis sa création par Ebooks Corporation Limited en 2004, EBL a développé une gamme de nouveaux services dans le marché des bibliothèques, y compris le modèle breveté de prêt non linéaire. L'agrégateur fournit aux bibliothèques plus de 300.000 livres numériques issus des catalogues de 500 éditeurs. Une offre qui lui permet de compter parmi ses clients des institutions de recherche parmi les plus prestigieuses.

 

Via le communiqué de presse, en date du 22 janvier, le directeur général de Proquest, Kurt Sanford, a déclaré : « L'expérience utilisateur EBL de premier ordre, ses modèles économiques innovants et ses outils d'acquisition sont très complémentaires avec ebrary. Ces caractéristiques seront combinées avec la sélection de contenu inégalée de ebrary, son service d'abonnement primé, et sa technologie de plate-forme brevetée. Le résultat sera une plate-forme de recherche ebook inégalée, reliée à l'ensemble des produits et services ProQuest. »

 

La présidente de EBL, Kari Paulson, aura la responsabilité de la gestion de l'unité en charge de la fusion et dirigera les efforts d'optimisation. Elle a exprimé : « Dès le début, la vision de EBL a été de faire avancer la recherche et la connaissance grâce à la technologie. J'ai hâte de me joindre à ProQuest et d'avoir l'opportunité de faire partie d'une organisation avec un pareil but. »

 

Dabes le cadre de sa mission, elle rendra ses comptes au vice-président senior de ProQuest Workflow Solutions, Kevin Sayar. Et celui-ci a confié : « J'ai depuis longtemps respecté ce que Kari a accompli au sein de EBL et je suis impatient de travailler avec elle pour repousser les limites de la façon dont les livres électroniques sont fournis aux bibliothèques et utilisés par les clients. »

 

Pour mémoire, ProQuest est le prestataire qui a été choisi par la BnF pour opérer la numérisation de 20.000 livres anciens, dans le cadre du Grand emprunt.

Pour approfondir

photo Helmlinger Julien

   

Journaliste ActuaLitté. Padawan de l'information, en passe de devenir Jedi.

 

Mots clés :
ProQuest - Acquisition - EBL - Economie



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

La logique du grain de sable: Galtier-Boissière (1891-1966) ou de l'utilité des ensablés dans les commémorations, de Carl Aderhold

Les commémorations ont ceci de paradoxal que bien loin de nous ramener à l'événement commémoré, elle nous renforce...

Voyage au bout du livre #1 : L'éditeur, passeur professionnel

Voyage au bout d'une livre, c'est le titre de l'une des rubriques que je propose désormais sur la plateforme Les...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com