Le monde de l'édition > Economie > Actualité

Recul du marché du livre en France de 1,7 %, à 4,13 milliards €

Résilience

Le mercredi 20 mars 2013 à 18:53:39 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Le cabinet d'étude GfK vient de publier ce jour le bilan du marché du livre pour l'année 2012. Avec une érosion de 1,7 % de sa valeur, le marché accuse également un décrochage dans les achats, de 3,2 %, précise le cabinet, confirmant les propos du président du SNE, Vincent Montagne, qui évoquait ce matin la résilience du marché du livre.

 

 

 

 

Avec un chiffre d'affaires de 4,13 milliards € et 367 millions d'exemplaires vendus, l'année 2012 reste en demie teinte, avec un premier trimestre douloureux, qui a accusé une baisse de 6,5 %, en regard de l'année 2011.

 

« Ce recul significatif s'explique par un contexte propre au marché du Livre : une hausse de la TVA, passant de 5,5% à 7%, prévue initialement pour le 1er janvier 2012 mais qui n'a finalement été effective qu'au 1er avril 2012. Pendant toute cette période de transition, les distributeurs ont eu tendance à alléger leurs stocks et à réduire leurs achats afin d'éviter des stocks à des taux de TVA différents » souligne Laurent Donzei, Directeur des marchés Entertainment GfK Consumer Choices France.

 

En parallèle, note le cabinet, l'offre éditoriale a été moins fournie, les publications ayant été reportées du fait de la période électorale. Ainsi, ce sont 2700 nouveautés de moins pour l'année 2012, par rapport à 2011, avec un chiffre d'affaires pour les ouvrages vendus entre 10 et 50.000 exemplaires, qui diminue. 

 

Ce n'est qu'au dernier trimestre de 2012 que la situation aurait relevé le nez, précise Sébastien Rouault, chef du groupe Livre chez GfK : « Les ventes de la fin d'année 2012 ont été particulièrement concentrées sur les 2 dernières semaines de décembre avec un week-end supplémentaire juste avant les fêtes. Cette période stratégique a ainsi représenté 9,5% du chiffre d'affaires annuel, bien au-dessus de la moyenne de 8% constatée sur les 5 dernières années. »

 

Sur l'ensemble du second semestre, la situation de 2012  aura été sauvée, avec une limite des pertes à 1,7 %. Reste que deux grandes tendances se sont dégagées sur l'année passée : 

 

  • Le Livre Jeunesse cloture à +2,2%, largement porté par la lecture et tout particulièrement 2 phénomènes majeurs dans les romans pour adolescents (+17% en valeur) : la série « Hunger Games » dont les 3 tomes se sont écoulés à près de 600 000 exemplaires et le 4ème tome de la série « Eragon » vendu à 255 000 exemplaires. 
  • La Bande dessinée boucle l'année en positif avec +0,8% grâce à un feu d'artifice de parutions au second semestre : Titeuf, Blake et Mortimer, Largo Winch, XIII, Le Chat, Lucky Luke, un nouvel album de Tardi... 

 

La répartition des ventes montre également une certaine stabilité : les librairies de niveau 1 représentent 29,5 % des ventes, contre 28,5 % pour les GSS culturelles et respectivement 16 % pour les GSA et 26 % pour les librairies de niveau 2 et internet. 

 

Dans les meilleures ventes, on retrouvera un palmarès contenant tout à la fois Guillaume Musso, Marc Levy mais également le titre de EL James, Fifty Shades of Grey. La liste de mes envies de Grégoire Delacourt, n'a pas décroché de la liste de meilleures ventes, sur l'ensemble de l'année. 

 

  Cp Gfk Cc Bilan Du March Du Livre en 2012 by ActuaLitté

Pour approfondir

photo Gary Nicolas

   

Directeur de la publication de ActuaLitté. Homme de la situation.

 

Mots clés :
chiffres de vente - secteur du livre - édition - chiffre d'affaires



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

L'Académie Balzac et chapitre.com, Partenaires à la recherche de nouveaux auteurs

« L'édition oublie qu'elle doit tout aux auteurs et elle laisse les nouveaux partir chez Amazon Publishing. Il est...

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com