Patrimoine et éducation > A l'international > Actualité

Cambridge : numérisation de manuscrits d'exception

Une bibliothèque hors normes pour l'humanité

Par Xavier Thomann,Le vendredi 14 décembre 2012 à 16:18:29 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

L'année dernière l'université de Cambridge avait lancé la numérisation et la mise en ligne de manuscrits de très grande valeur. On avait ainsi pu découvrir les manuscrits et les carnets de note de Newton. Pas mal, et la célèbre institution n'entend pas en rester là. Elle vient de rendre disponible certains des Corans les plus anciens qui ont été conservés ainsi que les plus vieux manuscrits existants de la Bible.

 

 

La mise en ligne présente un avantage indéniable, puisqu'en temps normal il est quasi impossible d'avoir le droit de consulter ces manuscrits dont la valeur est inestimable. Anne Jarvis de l'université explique que même quand les dits manuscrits sont montrés dans le cadre d'expositions il n'est pas possible de montrer « plus d'une ou deux pages à la fois. » Avec ce site c'est le document dans son intégralité qui est rendu accessible.

 

Et le programme est au rendez-vous, c'est le moins que l'on puisse dire. On peut consulter l'une des plus vieilles éditions des Dix Commandements ainsi que le non moins célèbre « Nas Papyrus », longtemps tenu comme le plus ancien manuscrit original de la Bible avant la découverte des manuscrits de la mer Morte en 1947.

 

Mais il n'y a pas que des textes purement religieux. On y trouve le Book of Deer, le plus ancien manuscrit en écossais, ou La Vie d'Edouard le Confesseur, un document du treizième siècle sur la vie du roi-saint et qui présente de magnifiques enluminures.

 

Cette bibliothèque en ligne a été rendue possible par une donation de 1,5 millions £ de la Polonsly Foundation en juin 2010. Cette somme a permis de mettre en place les exigeances techniques nécessaires pour rendre ces documents consultables en bonne définition sur le net. On peut d'ores et déjà dire qu'il s'agit là d'une véritable mine d'or pour les spécialistes de ces textes qui pourront y accéder plus facilement. Le quidam devra se contenter de loin.

 

En tout cas, même si peu de gens sont capables de les comprendre le site affiche déjà des dizaines de millions de visiteurs. Cet ajout de 25,000 images devrait rendre cette bibliothèque encore plus attractive.

 

Pour en profiter, il suffit de se rendre ici http://cudl.lib.cam.ac.uk/

 

 

Sources : BBC News , Good e reader , Huffington Post , The Telegraph , Reuters

Pour approfondir

Mots clés :
Cambridge - Bible - Coran - Manuscrit



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com