Patrimoine et éducation > A l'international > Actualité

En Argentine, 42 % des étudiants préfèrent toujours les livres papier

Le numérique pose encore des problèmes de confort...

Par Clement Solym,Le mercredi 12 octobre 2011 à 16:09:01 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

L'ère est numérique, ou se numérise, mais les habitudes restent encore ancrées. Et dans une période où les cartables eux-mêmes deviennent numériques, les élèves argentins semblent encore préférer le contact du papier, pour leur apprentissage.


Selon un sondage réalisé auprès de 500 jeunes de 18 à 21 ans, ils sont tout de même 42 % à préférer le livre objet, contre seuls 26 % à opter pour une version numérique.

 

Jaime Jalife, directeur de ExpoUniversidad, qui inaugurera sa 16e édition le 19 octobre, ces chiffres sont finalement assez compréhensibles. « Les livres, le crayon et le papier se classent en premier dans les méthodes de travail des étudiants », explique-t-il.

 

 

C'est que pour se servir d'un ebook, ou même profiter de ses cours sur une tablette, il faut encore disposer d'une connexion au net stable. Et les élèves opposent encore la facilité à être distraits quand ils sont connectés, ou l'inconfort de passer plusieurs heures devant un écran. On évoque aussi le chargement assez long des livres numériques téléchargés.

 

D'autre part, leur horaire d'étude est plutôt axé sur la nuit, puisque 56 % d'entre eux préfèrent travailler le soir, contre 23 % en matinée et 21 % dans l'après-midi.

 

« Ces nouvelles tendances, et les changements de comportement se reflètent aussi dans les conditions dans lesquelles les jeunes étudient aujourd'hui », poursuit Jaime Jalife. Le silence reste en effet un élément majeur pour près d'un étudiant sur deux.

 

Quant à la lecture pour le plaisir, 4 % des étudiants estiment qu'il leur faut être bien reposés, avec une sieste au préalable...

 

Notons que pour leur plan de carrière, 75 % des jeunes diplômés optent pour des métiers traditionnels, avec des orientations comme médecine, droit ou architecture, mais que peu de métiers nouveaux - secteur high tech - séduisent.

 

Les réponses à ces questions sont disponibles sur www.quevasaestudiar.com

Sources : Cadena 3 , La Razon , La Nacion

Pour approfondir

Mots clés :
Etudiants - Argentine - lecture - livres



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date ou...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com