Culture, Arts et Lettres > Expositions > Actualité

La BD fait son entrée au sein d'une prestigieuse collection artistique

Et le 9ème art s'expose dans un ouvrage

Par Julien Helmlinger,Le mercredi 26 septembre 2012 à 13:33:59 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Avis aux sceptiques, la bande dessinée fait bel et bien son entrée parmi les arts. La prestigieuse collection des éditions Citadelles et Mazenod, qui s'intéressent aux grandes civilisations mondiales, accueillent solennellement en leur sein les Corto Maltese, Tintin et autres Superman. La compilation de près de 600 planches, intitulée L'art de la bande dessinée, intègre ainsi la thématique L'art et les grandes civilisations.

 

 

 

L'Agence France Presse rapporte que le projet a été réalisé sous la direction de Pascal Ory, professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris I-Panthéon-Sorbonne, Laurent Martin, chargé de recherche au centre d'histoire de Sciences Po, et Sylvain Venayre, maître de conférence à Paris I.

 

L'ouvrage a également mobilisé la collaboration du conseiller scientifique à la cité internationale de la BD d'Angoulême, Jean-Pierre Mercier.

 

À partir de reproductions de planches, originales comme imprimées, ce sont près de 500 artistes de la bande dessinée qui sont analysés. Sont ainsi traités leurs styles, leurs techniques ainsi que leurs inventivités respectifs. Par ailleurs, est étudiée l'approche socio-historique et internationale du phénomène culturel, passant en revue le roman graphique, le comics ou encore le manga.

 

Les fondateurs de la bulle, comme Töpffer, Outcault, McCay, Saint-Ogan, sont mis à l'honneur. Et les contemporains ne sont pas en reste,de Spiegelman à Satrapi, en passant par Bilal.

 

Les passionnés et le grand public trouveront, dans ce volume sans précédent, leur compte de références. Voilà de quoi rendre justice à l'historien Claude Beylie qui a donné naissance à l'expression de 9e Art, en 1964, pour qualifier la BD. Le temps où cet art se voyait relégué au rang d'illustré pour enfants et adolescents semble bel et bien révolu.

 

L'ouvrage, disponible depuis le 18 septembre, est vendu au prix de 205 €.

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com