Culture, Arts et Lettres > Expositions > Actualité

Russie : exposition sur l'écrivain Mikhaïl Boulgakov

Son intérieur, inspiration pour Maître et Marguerite.

Par Nathalie Gentaz,Le jeudi 23 février 2012 à 12:45:28 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

En Russie, l'exposition First Study Room of Writer Bulgakov vient d'ouvrir ses portes au musée au nom de Mikhaïl Boulgakov, situé en plein coeur de Moscou.

 

Elle présente l'intérieur de l'écrivain russe, auteur du Maître et Marguerite : les objets qui décoraient sa chambre et son mobilier. Elle a pour but de recréer les conditions dans lesquelles Mikhaïl Boulgakov trouvait son inspiration et écrivait ses romans.

 

 

Le musée lui-même est en réalité l'ancien appartement de l'écrivain, mort en 1940, qui a été réhabilité en musée en 2007. Il avait été saccagé en 2006 par Alexandre Morozov, un orthodoxe ultra contre le roman Maître et Marguerite, « maudit » par l'Église orthodoxe russe. Ce dernier refuse l'installation du musée au rez-de-chaussée de l'immeuble où avait vécu l'auteur. 

 

D'origine ukrainienne Mikhaïl Boulgakov fut d'abord médecin pendant la Première Guerre mondiale, profession qu'il abandonna dans les années 20 pour se consacrer au journalisme et à la littérature.

Confronté à la censure et aux attaques de l'Église orthodoxe, il écrira toute sa vie, pour le théâtre et l'opéra, mais surtout pour des œuvres de fiction, tels que La Garde Blanche (1925), le Roman de monsieur de Molière (1933) et Cœur de Chien (1987).

 

Toutes les oeuvres de Mikhaïl Boulgakov

 

 

Son œuvre la plus connue Le Maître et Marguerite (écrit entre 1928 et 1940, publié en URSS en 1973) dans laquelle il mêle le fantastique et le réel, ainsi que les époques et les lieux, Jérusalem au 1er siècle, sous Ponce Pilate, et Moscou, dans les années 1930, sous la dictature soviétique. 

Sources : Russia info , Musée Boulgakob

Pour approfondir



Réactions

Publié par Experte

 

Boulgakov n'est pas ukrainien ; certes, il est né à Kiev MAIS c'est un Russe d'Ukraine -nuance. D'ailleurs, dans La Garde Blanche, il se moque des Ukrainiens.
Ensuite, il ne peut avoir écrit Coeur de chien en 1987 vu qu'il est mort en 1940.
Enfin, il n'a jamais habité le rez-de-chaussée de l'immeuble où il y un musée : en fait, il occupait une pièce de l'appartement communautaire devenu depuis musée et le le fameux rez-de-chaussée est une espèce d'annexe de musée.

Écrit le 06/03/2012 à 14:49

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

La logique du grain de sable: Galtier-Boissière (1891-1966) ou de l'utilité des ensablés dans les commémorations, de Carl Aderhold

Les commémorations ont ceci de paradoxal que bien loin de nous ramener à l'événement commémoré, elle nous renforce...

Voyage au bout du livre #1 : L'éditeur, passeur professionnel

Voyage au bout d'une livre, c'est le titre de l'une des rubriques que je propose désormais sur la plateforme Les...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com