Zone 51 > Humour > Actualité

Les bibliothèques farfelues du Net, saison 4, tome 1

La vie à la rédaction est réellement trépidante... mais on ne peut pas tout vous raconter.

Par Clément S.,Le samedi 06 septembre 2008 à 12:56:53 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

(Locaux d'ActuaLitté, open space partagé par Mario et Cécile...)

Mario : Voilà, c'est la fin des vacances. Les livres se sont accumulés, les mangas aussi, les concours sont presque finis, la tranquillité pareil... Aaaaaaaaaah ! (long soupir à pierre fendre)
Cécile : Oui, enfin, les vacances, tu dois plus très bien savoir ce que c'est toi !
Mario : Ben, pourquoi tu dis ça ?
Cécile : Parce que logiquement, les vacances introduisent une rupture entre deux périodes de travail. Et comme les jours en -di tu bosses pas, et que le reste du temps tu es en RTT, je me demande quelle peut être ta définition du mot vacances...
Mario : Beuh...


(Bruit métallique, puis de verre brisé. La voix de Victor au loin)

Victor :
Par les moustaches de Balzac ! C'est quoi encore ce truc ?
Clément : Je dirai du verre brisé, étant donné qu'il y en a peu, cela doit provenir d'une montre. Vu que ton poignet semble accroché à cette espèce de bande noire plaquée contre le mur, j'ajouterai que c'est le verre de ta nouvelle Rolex et que tu vas piquer une crise.
Victor :
...
Nicolas : C'est rageant, hein... Que veux-tu dire quand il a raison ?
Victor : ££ *%*ù^ 1##@14
Clément : Voilà, il nous fait son petit rototo de colère noire et il ira faire sa sieste...



Mario : Ah : Vous avez découvert la nouvelle étagère ? C'est mon ami Swen Krauss qui l'a réalisée. Il n'a pas osé me donner le prix, mais j'imagine qu'elle doit coûter très cher, étant donné qu'il n'en a réalisé que deux ou trois modèles... Elle se nomme Magnetique, ça devrait vous en dire un peu plus sur comment elle fonctionne !
Nicolas : Ouais... ça a l'air pratique. On peut donc coller tout ce qui est en métal dessus ? Genre boîtes d'épinards, conserves diverses, etc. ?
Mario : Sot que tu es... C'est pour mettre des rangements ! Comme ça, ça nous fait une étagère tout à la fois modulable et design. C'est très attachant comme objet.


Victor : (toujours suspendu à la plaque métallique) Et pour s'en débarrasser, même quand on y est très attaché ?
Clément : J'imagine qu'il suffit de lire le prix sur le bon de commande...
Mario : Euh... J'ai une course à faire...
Clément : ... qui est de 1700 € et quelques. Mais ma conversion est peut-être mauvaise : combien ça fait 2150 $ ?
Nicolas : Ah, oui... tout de même... En laissant le bracelet accroché, Victor, tu devrais pouvoir rattraper Mario.
Cécile : C'est fou qu'on puisse se détacher des objets, comme ça.
Clément : T'es trop matérialiste, Cécile...

Sources : , , ,

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Les écrivains et leurs lecteurs

  Je viens de lire deux ouvrages très différents qui mettent cependant en scène tous les deux des écrivains et des [...]

Surfing, Jim Heimann

Présentation de l'éditeur : Apportez une touche d'adrénaline à votre quotidien. Avec le calendrier perpétuel [...]

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com