Zone 51 > Humour > Actualité

Recette culinaire : le bortsch estival à la Ginsberg

Keep cool, on peut toujours rajouter des champignons

Le jeudi 13 juin 2013 à 17:00:00 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Le poète que la Beat Generation s'est choisi pour pape aurait possiblement pu lui servir la soupe en retour. Car si le célèbre potage originaire d'Ukraine, le bortsch, est réputé avoir été cuisiné à toutes les sauces par les contrées de l'Europe de l'Est, la recette a également été déclinée dans les cuisines de la famille Ginsberg. Et si certains l'aiment chaud, le clochard cosmique préconisait quant à lui de le consommer froid, végétarien. Idéal pour les petits gueuletons estivaux, ou pour consommer sur le pouce, quand on se retrouve à tailler la route. 

 

 

précédent

image

image

suivant

 

 

On dit que Ginsberg appréciait tellement les potages qu'il disposait chez lui d'un rebord dédié, à l'extérieur de sa fenêtre de cuisine, spécialement pour faire refroidir ses marmites. Et s'il avait également la réputation de généreusement nourrir ses visiteurs, la rumeur veut que l'on cuisinait parfois plusieurs potages simultanément dans la demeure du poète. 

 

Les retours des proches de l'écrivain, ayant eu l'occasion de dîner chez le pape, sont néanmoins contrastés. Si son vieux pote Raymond Foye se félicitait d'avoir goûté un met « délicieux », tel n'est pas l'avis de Lucien Carr qui aurait quant à lui déploré : « C'était horrible. »

 

Le mieux, cela reste donc de faire soi-même le test, en suivant la recette traduite ci-dessous :

 

Borsch froid de l'été



Une douzaine de betteraves, nettoyées et hâchées en bandes, de taille équivalente à des feuilles de salade.
Les tiges et les feuilles également coupées comme de la salade de laitue.
Le tout bouilli ensemble, légèrement salé, pour faire une soupe rouge vif, 
avec des betteraves maintenant ramollies - laisser bouillir une heure ou plus.

Ajouter le sucre et le jus de citron pour rendre le liquide rouge aigre-doux comme de la limonade

 

Réfrigérer 4 gallons de liquide de betterave -

 

Servir avec (1) de crème aigre sur la table
(2) pommes de terre bouillies, coupées en petits morceaux ou en deuxsur le côté (pour que  les pommes de terre chaudes ne chauffent pas la soupe froide prématurément)
(3) Mettre la salade de printemps sur la table pour tremper dans le liquide rouge froid
1) Oignons tranchés (oignons)
2) Tomates en tranches
3) Laitue - idem
4) Concombres - idem
5) Quelques radis

 

 

Convient pour le dîner d'été

Sources : Open Culture , Dangerous Minds , Word and Film , The New Yorker

Pour approfondir

photo Helmlinger Julien

   

Journaliste ActuaLitté. Padawan de l'information, en passe de devenir Jedi.

 

Mots clés :
Allen Ginsberg - Bortsch - Recette - Beat generation



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Le Paris me des kids, Marcella & Pépée

Présentation de l'éditeur : La Tour Eiffel dans tous ses états comme vous ne l'avez jamais vue. Couleurs pop et [...]

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com