Zone 51 > Insolite > Actualité

Fifty Shades of Grey, prochainement en jeu de société

Vraiment, en société ?

Par Clément Solym,Le lundi 26 novembre 2012 à 10:53:13 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Il fallait s'y attendre, tant le succès en librairies du livre de EL James est foudroyant : alors qu'Hollywood s'échine maintenant à adapter la trilogie en film, c'est au tour de l'industrie ludique de s'emparer du projet. À compter du 14 décembre, Fifty Shades, le jeu, sera commercialisé en Australie, au Canada, aux États-Unis, ainsi qu'au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande. 

 

C'est la société australienne Imagination Games qui a acquis la licence pour cette adaptation en jeu de société. Son PDG, Shane Yeend, a reçu l'aval de EL James, et assure être ravi de pouvoir entamer la commercialisation. « Les livres Fifty Shades of Grey sont un phénomène culturel bona fide [NdR : absolument authentique], et ils offrent un modèle de jeu passionnant pour notre gamme de produits tournée vers les jeux de société, permettant à chacun de dévoiler leur Inner Goddess. »

 

précédent

image

image

suivant

 

 

 

Le terme est un peu étrange, mais pour le Mummy Porn qui a dépassé 1,28 million d'exemplaires - ebook et papier - en Australie, l'aubaine était trop grande. Plus de 50 millions d'exemplaires ont été écoulés à travers le monde, et son éditeur français, JC Lattès, s'attend à ce qu'un million d'exemplaires puissent être vendus avant Noël. 

 

Surtout que seul le premier tome de la trilogie est actuellement disponible dans les librairies, les deux autres arrivant en début d'année 2013. 

 

Les précommandes ont déjà débuté sur certains sites marchands américains. Le jeu projette d'explorer sa personnalité profonde et celle de ses amis, en dévoilant la manière dont vous les percevez et dont eux vous considèrent. Le jeu s'accompagnera d'une extension Red Room dont la société assure qu'elle fera « monter la température », atour d'un jeu à connotation sexuelle, bien évidemment.

Pour approfondir



Réactions

Publié par Pollux

 

Sado-masos : Personnes particulièrement fidèles, qui n'oublient jamais de se fouetter un bon anniversaire

Clientèle captive : Cible privilégiée d'un vendeur d'accessoires sado-maso

(Marc Escayrol)

Écrit le 05/01/2013 à 12:51

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

#StorySeller Ecrivez, on s'occupe du reste La littérature selon Amazon , le reportage selon Arte

Ceci est un Post LT/Commentaire du reportage Un format TRES bâtard, une succession de prises de notes relatant/paraphrasant en...

L'Académie Balzac et chapitre.com, Partenaires à la recherche de nouveaux auteurs

« L'édition oublie qu'elle doit tout aux auteurs et elle laisse les nouveaux partir chez Amazon Publishing. Il est...

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com