Zone 51 > Insolite > Actualité

The Emotionary : mettre des mots là où il n'y en a pas

Langage du coeur

Le dimanche 26 mai 2013 à 14:59:32 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Parfois, les mots ne suffisent pas, ou sont bien en deçà de la réalité : pour pallier ses situations où l'on se sent soit seul, soit démuni, une internaute a créé The Emotionary, une plateforme qui abrite tous les néologismes émotionnels possibles. La solution idéale pour écrire l'indicible, en somme, relayée par Graphism.

 

 

précédent

image

image

suivant

 

 

« Des mots imaginaires pour des émotions qui ne le sont pas » : pour le coup, la formule est plutôt bien choisie. The Emotionary fonctionne comme un générateur de néologismes, afin de capter au mieux une émotion donnée. Ici, toutefois, pas d'algorithmes : ce sont les visiteurs eux-mêmes qui peuvent proposer leur création.

 

On trouve ainsi Instacurité, soit « une préoccupation excessive vis-à-vis d'une présence sur les réseaux sociaux, son influence et son potentiel de "J'aime" » ou encore Intempetent, du latin tempus et de l'anglais incompetent, signalant un individu « incapable de vivre dans le présent ».

 

« Je détestais les mots. Je pensais qu'ils étaient volages et futiles. Ils m'insultaient en réduisant mes sentiments et expériences uniques au monde - ÉVIDEMMENT uniquement ressentis par moi et moi seule - à des sonorités arbitraires » explique la créatrice Eden sur le site.

 

Ça vous inspire quoi, comme sentiment ?

Pour approfondir

photo Oury Antoine

   

Rédacteur en chef adjoint. Créateur du Juke-Books littéraire. Sensible aux questions sociales. A l'écoute sur http://www.coupdoreille.fr

 

Mots clés :
The Emotionary - néologismes - expression écrite - site participatif



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

Livre numérique gratuit

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com