Zone 51 > Insolite > Actualité

Un livre dans un livre : le signet "Hamlet"

véritable !

Par Ania Vercasson,Le mardi 23 octobre 2012 à 08:13:09 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Tout a commencé lors d'une « blague » entre le dessinateur Zach Weinersmith et la designer Katie Sekelsky : être tellement bibliophile que le marque-page d'un livre serait... un petit livre. Et le tout… a pris forme.

 

 

Via Wired

 

 

Voilà l'idée : un signet qui soit aussi un livre. Si l'on y réfléchit à deux fois, on se dit d'emblée que l'usage n'en est guère pratique. Alors, qu'ont-ils fait ? Tout simplement, un livre qui tient sur une page en utilisant une police à 1.29pt. Autant dire que les gens acquièrent le marque-page « pour avoir le charme de la chose entière, juste là, plutôt que pour une question de commodité », remarque Katie Sekelsky. Néanmoins, avec une loupe grossissante, de dix fois la taille de la police, l'ouvrage est lisible.

 

Et le signet Hamlet est né, et avec lui, une nouvelle conception du livre, avec des textes métamorphosés, variables sur divers supports, confrontés à diverses technologies. En décidant de faire un signet qui soit aussi un livre, Weinersmith et Sekelsky avaient besoin de « quelque chose qui soit (a) un classique, (b) suffisamment court pour tenir sur un signet, et (c) contenait une citation succincte mémorable ». Et, « Hamlet fait bien l'affaire », avoue Zach Weinersmith.

 

« Il a été rédigé assez facilement », explique Katie Sekelsky. « C'était plus une question de trouver une police qui soit au moins reconnaissable comme du texte lors de l'impression, si petite ».  Selon la designer, le plus gros problème fut lié au matériel. Elle a dû créer des signets sur un ordinateur plus ancien, avec une RAM insuffisante. Mais l'objet est enfin là.

 

 

Sources : Book patrol , Wired

Pour approfondir

Mots clés :
hamlet - marque page - Weinersmith - Sekelsky



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

Facebook, une vraie fausse bonne idée pour les auteurs indépendants

Les auteurs — et en particulier les auteurs indépendants — ont du pain sur la planche. S'ils souhaitent être lus, ils...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com