Le monde de l'édition > International > Actualité

Des livres miniatures collectionnés par un sexagénaire new-yorkais

Un collectionneur passionné créé sa librairie de poche

Le jeudi 25 avril 2013 à 11:09:14 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

« Soit vous êtes un collectionneur, soit vous ne l'êtes pas. Collectionner ce n'est pas seulement posséder des choses : il s'agit de les trouver et d'apprendre à leur sujet », expliquait en 2011 Neale Albert sur le site communautaire new-yorkais Book Binding Now. Aujourd'hui, sa petite librairie contient plus de 4000 livres miniatures. Cela lui a valu un article dans le New York Times lundi 22 avril 2013.

 


(Bellafaye CC BY 20)

 

Au dernier étage de son appartement, l'ancien président du Miniature Book Society a commencé à accumuler des livres miniatures il y a plus de dix ans. L'idée est venue de son amour pour les maisons de poupées. Il s'est alors mit petit à petit  à remplir les étagères de sa bibliothèque miniature avec ces petits bijoux littéraires.

 

Certains livres ne font même pas la taille d'un pouce. Pas bien pratique pour la lecture. Quel intérêt alors de les collectionner ? Comme tout collectionneur, la beauté des objets est l'une des motivations premières. Les reliures dorées, le charme des peintures et des illustrations, l'utilisation du cuir et du papier format réduit, la finesse de leur conception sont le travail et l'œuvre des relieurs. Neale Albert leur envoie certains livres pour avoir une version plus traditionnelle ou plus moderne de reliure. Tout est permis dans le monde magique de ces livres atypiques.

 

Dans sa collection, il détient le livre A Chameleon  (Un Caméléon) d'Anton Chekhov répertorié dans le Guinness World Record au titre du plus petit livre jamais imprimé 0.9 x 0.9 mm et 11 lignes par page.  Le russe Anatoly Konenko l'a publié en 1996. Il semble que la mode se répande aux quatre coins du monde. En mars 2013, l'imprimeur japonais Toppan Printing a battu un nouveau record en présentant les  Fleurs de Saison (0,75 mm). Malgré la taille, le prix de vente est estimé à 235 euros. Les livres en miniatures sont bel et bien considérés comme des œuvres d'art, et rares. 

 

Les collectionneurs de mini-livres sont également attirés par la dimension historique qui entoure l'histoire de ces petits livres. A Chameleon a été écrit en 1884. Le premier livre miniature imprimé date de  1468. C'est le fruit du travail de l'assistant de Gutenberg : Peter Schoffer.  Mais il faut remonter encore plus loin dans le temps pour trouver l'origine de cet art : les Byzantins en 2000 avant J-C ont écrit sur des tablettes miniatures en argile. L'idée s'est développée plus tard en Occident. Il existait des livres miniatures manuscrits avant le XVe siècle.

 

Dans une période où les ebooks et l'industrie numérique sont en plein expansion, les artisans du livre comptent bien garder leur place et faire perdurer leur art et l'esthétique. 

Sources : Melville House , Sunday Morning , City Room , AbeBooks

Pour approfondir

photo Lauren Muyumba

   

Lauren Muyumba, journaliste apprentie. Encre ouverte sur le monde, bille de motivation, plume d'esprit, support web.

 

Mots clés :
Livres miniatures - Book Binding Now - Neale Albert - Miniature Book Society



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Les écrivains et leurs lecteurs

  Je viens de lire deux ouvrages très différents qui mettent cependant en scène tous les deux des écrivains et des [...]

Surfing, Jim Heimann

Présentation de l'éditeur : Apportez une touche d'adrénaline à votre quotidien. Avec le calendrier perpétuel [...]

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

pub

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com