Le monde de l'édition > International > Actualité

Droit d'auteur : Accord entre le PEN Club Japon et Google Books

La numérisation pour les auteurs nippons...

Par Nicolas Gary,Le lundi 17 décembre 2012 à 13:12:09 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Pour s'assurer une présence plus cordiale sur le territoire japonais, Google prévoit de passer un accord avec la division de l'Archipel, l'association internationale PEN. Ce partenariat stratégique vise à affirmer l'engagement de l'acteur américain dans le respect du droit d'auteur, dans le cadre du Google Books Library Project. Une forte offensive, qui ne s'arrête pas là. 

 

 

Book wall

inkelv1122, (CC BY-NC 2.0)

 

 

En effet, les deux organismes ont également convenu d'une collaboration qui vise à aider la traduction de textes japonais dans des langues internationales, le tout pour promouvoir la littérature locale. Une étroite collaboration, on s'en doute, mais qui reposera dans un premier temps sur la compréhension des droits et possibilités dont peuvent jouir les auteurs japonais - que ce soit pour le retrait de leurs ouvrages, ou la consultation d'extraits proposés aux internautes. 

 

Les deux sociétés travailleront donc de concert pour aider les auteurs à comprendre comment fonctionne le service de Google, et répondre au mieux aux questions des créateurs. À ce titre, la firme californienne évoque « une relation de travail constructive », menée avec le Japon PEN Club. 

 

Les livres numérisés sont issus de bibliothèques américaines, et par souci de protéger le droit d'auteur, et d'en respecter les tenants et aboutissants, l'accord va introduire de nouvelles coopérations internationales. Un mécanisme de demande de retrait automatisée sera mis en place, pour que le détenteur des droits puisse faire valoir les siens. 

 

Sur toute recherche effectuée dans Google Books, les ouvrages d'auteurs japonais ressortent au même titre que d'autres, et selon les demandes de retrait, Google assurera une réaction immédiate. 

 

Et dans le cadre de leur collaboration internationale, Google et le PEN Club Japon souhaitent donc contribuer à promouvoir la liberté d'expression et les publications japonaises. À cette fin, un programme de traduction sera prochainement mis en place, sans que les acteurs n'en dévoilent plus. L'idée est bien de valoriser la littérature japonaise contemporaine et de permettre aux auteurs de toucher un plus large public, mais les modalités n'en sont pas données.

 

Le projet de collaboration est intéressant, surtout que Google Books tente de plus en plus de se présenter comme un acteur de confiance avec les éditeurs. En terme de traduction, cela pourrait représenter un fort potentiel, puisque depuis 1971, l'UNESCO compte qu'il y a eu deux fois plus de titres en japonais traduits vers le français, 8500, que vers l'anglais, 3700. 

 

Yoichi Sato, de Google, responsable des partenariats internationaux et de la branche APAC considère qu'avec cet accord, c'est une solution importante et « le début d'une collaboration qui constitue une étape clef dans nos relations avec les acteurs de l'industrie japonaise. Nous croyons également que cet accord contribuera à amener un public plus large vers le patrimoine littéraire japonais ».

 

 

Sources : Google Blog Japan , The Next Web

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Livre numérique gratuit

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com