Le monde de l'édition > International > Actualité

Ecrire une histoire de détective : les lois de Raymond Chandler

Dix commandements, là aussi, mais le meurtre reste vivement conseillé

Le mercredi 26 février 2014 à 16:04:06 - 3 commentaires

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

L'écrivain Raymond Chandler, américain, aura marqué de son empreinte le registre du roman de détectives, et la littérature policière de manière plus générale, en y incorporant ses ingrédients noirs. Ses romans mettant en scène son héros récurrent, le privé Philip Marlowe, taciturne à l'humour acerbe écumant les rues de Los Angeles, semble refléter le regard amer et critique que l'écrivain aurait porté sur la société américaine. En matière d'opinions littéraires, l'auteur du Grand sommeil aurait été éveillé par des dogmes bien arrêtés.

 

 

CC by 2.0 par Tex Texin

 

 

Aux écrivains en herbe qui souhaiteraient s'aventurer sur le terrain de la littérature policière, le siroteur de whisky à réputation de bouledogue livra ses dix commandements. Une série de conseils d'écriture en rupture avec les enquêtes en huis clos populaires au cours des années 1920 et 1930, insistant davantage sur le réalisme des scenarii mis en scène. 

Les dix commandements de l'écriture de roman policier, selon Chandler :

 

1 ) Il (le récit) doit être motivé par la crédibilité, tant de la situation initiale que du dénouement.

2 ) Il doit respecter techniquement ​​les méthodes d'assassinat comme d'enquête.

3 ) Il doit être réaliste dans ses personnages, son cadre et son ambiance. Il doit s'agir de gens réels plongés dans le monde réel.

4 ) Il doit avoir une valeur en tant qu'histoire, en dehors de son élément de mystère.

5 ) Il doit posséder une simplicité de structure, essentielle pour être expliqué sans peine le moment venu.

6 ) Il doit déjouer un lecteur raisonnablement intelligent.

7 ) La solution doit sembler évidente une fois révélée.

8 ) Il ne faut pas essayer de tout faire à la fois. S'il s'agit d'une histoire de résolution de puzzle dans une atmosphère plutôt cool, on ne peut en faire en même temps une aventure violente ou une romance passionnée.

9 ) Il faut punir le criminel, d'une manière ou d'une autre, pas nécessairement par l'effet de la loi. Sinon une enquête non résolue pourrait laisser au lecteur un sentiment de frustration.

10 ) Il faut être honnête avec le lecteur.

 

Pour ceux intéressés par une leçon plus poussée, Raymond Chandler a publié un essai intitulé The Simple Art of Murder, dans lequel il livre une étude plus aprofondie sur l'univers du polar.

 

 

(via OpenCulture)

Pour approfondir

photo Helmlinger Julien

   

Journaliste ActuaLitté. Padawan de l'information, en passe de devenir Jedi.

 

Mots clés :
Raymond Chandler - Conseils d'écriture - Détective - Nouvelle



Réactions

Publié par FroguetteMiNote

 

S'il s'agit d'une histoire de résolution de puzzle dans une atmosphère plutôt cool,

- "puzzle" en anglais, ça veut dire aussi et surtout "énigme".
- par ailleurs, j'ignore si le texte disait "cool" en anglais, mais au cas où, "cool", à l'époque de Chandler, ça ne voulait pas dire "cool" :

Écrit le 27/02/2014 à 20:12

Répondre | Alerter

Publié par FroguetteMiNote

en réponse à FroguetteMiNote  

l'adresse pour "cool" n'est pas passée, je réessaie :
http://www.alphadictionary.com/slang/?term=cool&beginEra=1930&endEra=1950&clean=false&submitsend=Search

Écrit le 27/02/2014 à 20:13

Répondre | Alerter

Publié par FroguetteMiNote

en réponse à FroguetteMiNote  

L'adresse n'est pas passée, je réessaie : http://www.alphadictionary.com/slang/?term=cool&beginEra=1930&endEra=1950&clean=false&submitsend=Search

Écrit le 27/02/2014 à 20:14

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com