Le monde de l'édition > International > Actualité

Franz Kafka : pour le 130e anniversaire, Google se Métamorphose

Le doodle qui ne fiche pas le cafard

Le mercredi 03 juillet 2013 à 09:25:09 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

C'est donc le 3 juillet que Franz Kafka naquit à Prague, en 1883. Écrivain de l'absurde, il a imposé au XXe siècle un regard inédit, que ce soit dans Le Procès, ou plus encore, dans La Métamorphose. Il est mort en 1924 à Kierling. Et à l'occasion de son 130e anniversaire, Google vient de publier un doodle qui justement reprend le célèbre cafard que devient, un beau matin, Gregor Samsa, son personnage. 

 

 

 

 

Malgré la tonalité un peu Tim Burton de ce doodle, le cafard de Google a tout de même quelque chose de plus sympathique que celui de Kafka. 

 

Son oeuvre est entrée dans le domaine public en 1933, mais depuis quelques années, des histoires d'héritage et d'ouvrages inédits ont beaucoup fait parler de lui. Ce n'est qu'en octobre 2012 que les manuscrits, évalués à plusieurs millions de dollars, ont fini par être rendus à la Bibliothèque nationale d'Israël. 

 

Ces archives inédites se sont dernièrement trouvées en possession d'Eva Hoffe et de Ruth Wiesler. Les deux soeurs se sont battues pendant quatre ans devant les tribunaux, en arguant que la collection était un héritage de leur mère. Esther Hoffe, n'était autre que la secrétaire de Max Brod, ami et exécuteur testamentaire du célèbre Pragois.

 

Franz Kafka aurait demandé à Max Brod de brûler tous ses écrits après sa mort. Mais lorsque celle-ci survint en 1924, la requête de l'écrivain ne fut pas respectée par son exécuteur testamentaire. Tandis que la Tchécoslovaquie se faisait envahir par l'Allemagne nazie, en 1939, Max Brod immigra en Palestine, emportant avec lui des manuscrits, qu'il légua ensuite à sa secrétaire.

 

Selon son propre testament, Max Brod stipulait néanmoins que la majeure partie des documents qu'il avait légués à Esther Hoffe devaient être remis à des archives publiques et leur contenu dévoilé aux lecteurs. La collection comporterait également des écrits de Max Brod qui pourraient nourrir la recherche sur la vie de Franz Kafka à Prague.

 

Mais l'écrivain a connu une actualité éditoriale cette année. Alors qu'il a quarante ans en 1923, Franz Kafka, déjà gravement malade, fait la rencontre de Dora Diamant dans une petite station balnéaire de la Baltique. Ce sera son dernier amour. L'écrivain allemand Michael Kumpfmüller en a fait un roman qu'il a publié en 2011, Die Herrlichkeit des Lebens. L'ouvrage est à disponible en français sous le titre La Splendeur de la vie (traduction : Bernard Kreiss, Albin Michel, 290 pages, 19,50 €), depuis janvier.

 

Avant de prendre la plume pour écrire ce roman, Michael Kumpfmüller a engrangé de solides connaissances autour de la vie de Kafka, recherchant à appréhender l'écrivain pragois aussi bien à travers ses carnets que par ses lettres. Il en ressort un superbe roman qui a connu un succès important en Allemagne avant de débarquer en France.

 

Notre bibliothèque numérique propose quelques titres, en allemand, à télécharger gratuitement.

 

Notons également la traduction réalisée par Laurent Margantin, du Journal de Kafka, mis en licence Creative Commons pour l'occasion.

Pour approfondir

photo Mazin Cécile

   

Journaliste ActuaLitté. Dame bibliothèque et pionnière du droit des femmes dans la rédaction. Actualités générales.

 

Mots clés :
Franz Kafka - doodle - anniversaire - La métamorphose



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

Facebook, une vraie fausse bonne idée pour les auteurs indépendants

Les auteurs — et en particulier les auteurs indépendants — ont du pain sur la planche. S'ils souhaitent être lus, ils...

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com