Le monde de l'édition > International > Actualité

L'éditeur Bloomsbury convoite l'Inde

Une ouverture de maison prévue pour mais 2012

Par Clément Solym,Le mardi 21 février 2012 à 10:54:09 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

L'éditeur Bloomsbury avait déjà fait une première apparition remarquée en Inde, en publiant un ouvrage sur la tradition du cricket. Une traduction de son Cricketer's Almach, la Bible pour les amateurs de ce sport était publiée en octobre 2011. Mais c'est le pays tout entier qui est désormais visé.

 

L'éditeur d'Harry Potter vient en effet de faire signer Rajiv Beri, ancien directeur général de MacMillan India, qui prendra les commandes de la société nouvelle. De quoi déployer l'offre nouvelle que l'éditeur souhaite commercialiser, mais également s'appuyer sur une certaine expertise pour faire ressortir des auteurs indiens. 

 

Bloomsbury India deviendra une filiale à part entière et propriété exclusive de la maison-mère. Elle sera basée à Delhi et ouvrira ses portes à compter de mai 2012. Dans un premier temps, on misera tout sur les ventes, la publicité et le marketing, puis la nomination d'éditeurs viendra par la suite.

 

Les stratégies de marketing et de distribution seront gérées avec Penguin et Palgrave Macmillan. Un premier accord de commercialisation et de distribution a été passé avec le premier pour une durée de 25 ans. 

 

Du côté numérique, pour le moment, rien n'est annoncé : Bloomsbury publie des ouvrages de fiction et non-fiction, avec une grande majorité d'ouvrages jeunesse d'un côté et universitaires ainsi que professionnels pour la seconde, souligne Medianama.

 

Bloomsbury rejoindra également Bertelsmann, autre grand groupe qui a décidé d'investir l'Inde. Le PDG de la compagnie, Thomas Rabe, avait pour projet de poursuivre ses investissements dans le pays le plus peuplé au monde :

 

« L'Inde est un marché important pour notre croissance internationale. Le développement économique, démographique et technologique du pays est riche d'opportunités pour une entreprise innovante comme Bertelsmann. Nous continuerons d'élargir nos opérations en Inde, spécialement dans les médias numériques. Nous voulons aussi nous impliquer dans des domaines prometteurs comme l'éducation. »

(voir notre actualitté

 

Une pas si chouette histoire

 

Harry Potter, le grand héros de Bloomsbury est déjà commercialisé depuis un moment en Inde. L'histoire du petit sorcier avait même provoqué dans le pays des ravages auprès des chouettes. Le ministre de l'Environnement avait alerté que la fascination des jeunes pour la saga Potter, même dans les classes moyennes, crée une volonté d'identification plus forte encore au petit magicien.

 

Et pour ce faire, les petits Indiens réclamaient de se faire offrir des chouettes, pour avoir leur Edwige à eux, tout comme Harry Potter...

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com