Le monde de l'édition > International > Actualité

L'interdiction de publication maintenue du journal de Malcolm X

Jusqu'à nouvel ordre

Le mardi 26 novembre 2013 à 08:30:50 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La publication d'une reproduction du journal intime du prêcheur et militant noir américain, The Diary of Malcolm X, coédité par le journaliste Herb Boyd et la troisième fille de l'activiste Ilyasah Al- Shabazz, devait intervenir ce 14 novembre. La voici désormais sous le coup d'une ordonnance d'interdiction temporaire. Celle-ci a été prolongée vendredi par la cour fédérale de Manhattan, contre la maison éditrice du livre, Third World Press, en raison d'une plainte émanant d'une corporation représentant les héritiers de l'homme politique.

 

 

 CC by 2.0 par Francis Storr

 

 

Le journal intime original dont il est question, document de grande valeur historique, est conservé au sein du Schomburg Center for Research in Black Culture, basé à Harlem. Il relate notamment les voyages de l'activiste vers l'Afrique et le Moyen-Orient en 1964 après qu'il a quitté Nation of Islam, un an avant son assassinat en 1965.

 

Le recueil contient son lot d'observations et commentaires personnels, notamment au sujet du pèlerinage de Malcolm X à La Mecque, ou encore à propos de figures politiques de l'époque au rang desquelles le président égyptien Gamal Abdel Nasser, ou encore le dernier empereur éthiopien Haile Selassie, le messie des rastas.

 

Tandis que la corporation d'héritiers, X Legacy LLC, créée en 2005, estime que la maison d'édition noire indépendante de Chicago n'est pas en possession des droits pour publier le journal intime de la figure politique afro-américaine, l'éditeur revendique en revanche la signature d'un contrat passé avec Ilyasah Al-Shabazz.

 

Si les deux parties du procès n'ont souhaité s'exprimer publiquement, il semblerait selon Publishers Weekly que la plainte émane plus précisément des sœurs de Ilyasah : Attallah, Quibilah, et Gamela Shabazz. Selon l'Associated Press, les héritiers de Malcolm X réclament non seulement une interdiction de cette publication, mais également une indemnisation, sans préciser la nature du préjudice subi.

 

Cette affaire devra attendre 2014 et une nouvelle audience pour trouver conclusion.

Sources : Publishers Weekly , Washington Post , Wall Street Journal (AP) , Vancouver Sun

Pour approfondir

photo Helmlinger Julien

   

Journaliste ActuaLitté. Padawan de l'information, en passe de devenir Jedi.

 

Mots clés :
Malcolm X - Journal intime - Third World Press - Justice



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Voyage au bout du livre #1 : L'éditeur, passeur professionnel

Voyage au bout d'une livre, c'est le titre de l'une des rubriques que je propose désormais sur la plateforme Les...

Ecrivez, on s'occupe du reste La littérature selon Amazon , le reportage selon Arte #StorySeller

Ceci est un Post LT/Commentaire du reportage Un format Très bâtard, une succession de prises de notes relatant/paraphrasant en...

#StorySeller Ecrivez, on s'occupe du reste La littérature selon Amazon , le reportage selon Arte

Ceci est un Post LT/Commentaire du reportage Un format TRES bâtard, une succession de prises de notes relatant/paraphrasant en...

Livre numérique gratuit

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com