Le monde de l'édition > International > Actualité

La face cachée de John F. Kennedy

Une famille prête à tout.

Par Nathalie Gentaz,Le mercredi 02 novembre 2011 à 13:18:54 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

« Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays », cette phrase iconoclaste ne serait pas tout à fait de John F. Kennedy,  révèle l'Américain Chris  Matthews dans son livre Jack Kennedy : Elusive Hero, à paraître cette semaine chez Simon and Schuster.


 

Selon l'auteur, John Kennedy, dit "Jack", se serait en réalité inspiré d'une phrase du principal du pensionnat huppé du Connecticut, où il étudiait dans les années 30.

 

« The youth who loves his alma matter will always ask not 'What can she do for me?' but “What can I do for her?” »


Kennedy aurait donc remplacé alma mater (mère nourricière pour les moins férus de latin) par le terme «  pays » et le tour était joué!

 

Jack Kennedy : Elusive Hero  fourmille néanmoins d'autres d'anecdotes qui cassent le mythe du président favori de l'histoire des États-Unis.

 

John Kennedy était loin d'être un enfant de chœur et failli être expulsé du pensionnat pour son comportement rebelle.

 

De plus, il aurait dupé Nixon avant un plateau télévision où les deux candidats s'étaient mis d'accord pour ne pas se maquiller, accord qu'il ne respecta pas, sans prévenir Nixon bien entendu.

 

Mais le plus gros concerne l'attribution du Prix Pulitzer à John Kennedy en 1957 pour l'ouvrage Profile of Courage. Selon le livre, son père Joseph Kennedy aurait usé de son influence pour convaincre les jurés du talent littéraire de son fils. Et cela, alors qu'il était candidat a la présidentielle. Bravo.

Sources : Reuters

Pour approfondir

Mots clés :
kennedy - president - matthews - etats-unis



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com