Le monde de l'édition > International > Actualité

Les couvertures de Random House épinglées sur Pinterest

Tirer la couverture à soi, même numérique

Le mardi 19 novembre 2013 à 09:47:31 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Les éditeurs prennent le pli de la communication sociale, et notamment des outils mis à disposition. Le dernier accord en date a été passé entre Random House et Pinterest, pour favoriser la connexion entre les lecteurs et les ouvrages. L'idée est d'enrichir les contenus proposés sur le site de l'éditeur, par l'intermédiaire de l'API du réseau de partage de photos.

 

 

 

 

Depuis 2010, les utilisateurs de Pinterest partagent leurs images en toute simplicité. L'un des créateurs, Ben Silbermann, expliquait que pour l'utilisateur, Pinterest devait donner l'impression que l'on avait réalisé un livre spécialement conçu pour lui. À la suite d'Instagram, ou plus indirectement, de Tumblr, le réseau Pinterest repose sur l'échange et la diffusion d'images, offrant donc pour les marques un espace de communication, et donc de publicité, passablement gratuite. 

 

Or, dans le secteur du livre, la couverture, et donc la visualisation du livre, représente toujours le premier élément marketing, et publicitaire. C'est dans ce contexte que Random House s'est lancé voilà quelque temps déjà sur le réseau, et compte 1,47 million d'abonnés. Ce système de Pin favorise la présence des livres : les lecteurs sont invités à consulter les fiches liées, et la maison profite d'une aubaine promotionnelle à bon compte.

 

Le partenariat tissé avec Pinterest offre à l'éditeur la possibilité d'afficher les Pins directement sur son site, pour égayer l'ensemble des pages. L'intégration comprend également Pinterest Favorites, qui met en exergue les images les plus populaires, ainsi que des liens spécifiques. L'intention est double, pour l'éditeur : d'un côté, faire découvrir plus de livres, de l'autre augmenter le nombre de lecteurs qui épinglent les livres.

 

Pour l'heure, seul le site RandomHouse.com est concerné mais les filiales internationales suivront sous peu. Il est également très probablement que Penguin suivent le mouvement, depuis que les deux maisons se sont regroupées. 

Pour approfondir

photo Solym Clément

   

Journaliste ActuaLitté média et high-tech. tête pensante et roseau flexible

 

Mots clés :
Pinterest - Random House - publicité - couvertures de livres



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

#StorySeller Ecrivez, on s'occupe du reste La littérature selon Amazon , le reportage selon Arte

Ceci est un Post LT/Commentaire du reportage Un format TRES bâtard, une succession de prises de notes relatant/paraphrasant en...

L'Académie Balzac et chapitre.com, Partenaires à la recherche de nouveaux auteurs

« L'édition oublie qu'elle doit tout aux auteurs et elle laisse les nouveaux partir chez Amazon Publishing. Il est...

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com