Le monde de l'édition > International > Actualité

Penguin relance son service d'auto-édition Book Country

et l'édition à compte d'auteur n'est pas réservée aux manchots

Le lundi 21 janvier 2013 à 16:15:44 - 1 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La maison d'édition Penguin s'attelle à la refonte du site Web ainsi qu'au relancement de son service Book Country. La plate-forme d'auto-édition, avait été initialement mise en orbite en 2011, tandis que le site a rouvert ses portes au public le 17 janvier, avec des tarifs revus à la baisse et des redevances plus généreuses en faveur des auteurs. Le réagencement du site se fera par étapes, avec la mise en place éventuelle d'une librairie en ligne, et enfin le retour de la communauté d'écrivains est programmé d'ici l'été 2013.

 

 

 

Selon Colleen Lindsay, community manager pour Book Country citée par Publishers Weekly, le service d'auto-édition avait été contraint de fermer en juin dernier, car il rencontrait des problèmes. Pour y pallier, Penguin a alors entrepris d'oeuvrer à l'optimisation de « l'expérience des usagers » ainsi qu'à la « fixation de certaines questions technologiques ».

 

Avec le concours des membres de la communauté en ligne, « la société a constitué une base de données rassemblant des suggestions et des bugs ». La plate-forme propose aux écrivains un espace pour télécharger des travaux et recevoir des commentaires, un lieu où éditeurs et agents peuvent découvrir de nouveaux talents, ainsi qu'un service d'auto-édition d'ebooks et de diffusion.

 

Parmi les changements majeurs, les redevances ont été gonflées de 70 % jusqu'à 85, ainsi qu'une formule d'auto-édition sans frais a été ajoutée. Il est désormais possible de publier son livre gratuitement, pour 59 $, 149 $, 249 $ ou encore 399 $. Les divers niveaux de service, selon les besoins de l'auteur, peuvent inclure des options comme une couverture personnalisée, l'édition de copie, une optimisation destinée aux moteurs de recherche...

 

D'autre part, la plate-forme intègre désormais un éditeur automatique qui permet de repérer d'éventuelles erreurs textuelles ainsi que les sauts de page ou de ligne malencontreux. L'insertion d'image est désormais possible, mais Penguin a choisi d'abandonner le service d'impression à la demande.

 

L'interface d'utilisateur a été revue pour devenir plus intuitive, et notamment en ce qui concerne la fourniture d'informations fiscales, ou encore le dépôt direct des redevances trimestrielles aux auteurs.

 

La communauté en ligne, quant à elle, a recueilli près de 800 manuscrits et attiré environ 5800 membres actifs. Selon Colleen Lindsay : « Book Counrty a été un incubateur pour les écrivains et le niveau d'écriture y est élevé. De nombreux membres ont diffusé leurs livres sur le site et sont ensuite allés vers d'autres services ou ont trouvé des agents. Book Country a bien fonctionné et nous nous efforcerons de le soutenir et de l'améliorer. »

Sources : Publishers Weekly , The Digital Reader

Pour approfondir

photo Helmlinger Julien

   

Journaliste ActuaLitté. Padawan de l'information, en passe de devenir Jedi.

 

Mots clés :
Penguin - Autoédition - Book Country - Auteurs



Réactions

Publié par Snake135

 

Bonsoir,

Je n'ai pas trop saisi ce passage "D'autre part, la plate-forme intègre désormais un éditeur automatique qui permet de repérer d'éventuelles erreurs textuelles ainsi que les sauts de page ou de ligne malencontreux. L'insertion d'image est désormais possible, mais Penguin a choisi d'abandonner le service d'impression à la demande."

Ça veut dire que tous les titres qui seront publiés, aucun ne sera en livre papier, c'est ça où je me trompe ?
Merci par avance de votre réponse.

Écrit le 21/01/2013 à 18:03

Répondre | Alerter

 

Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com