Le monde de l'édition > International > Actualité

Plus de 200 bibliothèques fermées en 2011 au Royaume-Uni

selon une récente étude du CIPFA

Par Julien Helmlinger,Le lundi 10 décembre 2012 à 13:12:12 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Une étude annuelle du Chartered Institute of Public Finance and Accountancy (CIPFA), publiée aujourd'hui, a révélé que plus de 200 bibliothèques publiques britanniques auraient été contraintes de fermer leurs portes, tandis que les effectifs du service public auraient diminué de 8 %. Des chiffres observés sur la période 2011-2012 et des suites des importantes restrictions budgétaires adoptées par le gouvernement.

 

 

Save ALL Libraries

Ray Ban Bro 66 CC BY-NC-ND 2.0

 

 

En tenant compte des fermetures, mais également des ouvertures d'établissements, le Royaume-Uni aurait perdu 201 bibliothèques sur la période observée. Tandis qu'entre 2010 et 2011 la perte n'était que de 33 établissements du service public, et qu'elle n'était que de 4,3 % en termes d'effectifs.

 

En revanche, le nombre d'employés bénévoles au sein du service de bibliothèques a continué d'augmenter. De 2011 à 2012,  l'augmentation aurait été de 8,9 % de volontaires en comparaison aux 22,3 % observés sur l'année précédente.

 

L'étude aura également donné l'occasion aux enquêteurs de déterminer un classement des bibliothèques, établi en fonction de leurs fréquentations respectives comme de leurs nombres de titres empruntés.

 

Ainsi la Norfolk and Norwich Millennium Library apparaît en tête des deux classements, avec ses 1.343.828 visiteurs pour 1.184.345 livres empruntés. Parmi les autres établissements les plus fréquentés apparaissent également les bibliothèques de Birmingham Central, Croydon Central, Newcastle City et Brighton Jubilee.

 

Julian Mund, directeur du développement des produits au sein du CIPFA, a déclaré : « Une augmentation du nombre de livres de fiction pour enfants empruntés et l'augmentation des bénévoles montrent combien les bibliothèques continuent d'être considérées comme des plates-formes très appréciées par leurs communautés. »

 

Sources : The Bookseller , LGC , Public Finance

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com