Le monde de l'édition > International > Actualité

Projet TIGAR : engagement de l'édition pour la lecture et les handicapés

Faciliter l'accès et surtout, donner à lire

Par Nicolas Gary,Le jeudi 20 octobre 2011 à 12:54:15 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Le projet TIGAR, porté par des ayants droit et des associations représentant des personnes en situation de handicap, vise à faciliter l'accès des handicapés au livre, et surtout, au niveau mondial.

Dans cet effort de démocratisation et de simplification de l'accès aux oeuvres, le Syndicat national de l'édition vient de signer son engagement pour le protocole. Et plusieurs groupes et maisons français ont également décidé de rejoindre ce projet. On compte ainsi Albin Michel, Editis, Gallimard, Hachette Livre, Liana Levi, Média-Participations, La Martinière, Les Éditions de Minuit et Quae, qui ont signé avec BrailleNet.

 

Engagement pour la lecture

Leur engagement se concrétisera par une « mise en place accélérée du projet TIGAR », pour (Trusted Intermediary Global Accessible Resources). Dans son communiqué, le SNE souligne qu'en France « il existe déjà, en application de la loi, un dispositif permettant aux associations de personnes en situation de handicap d'accéder à des livres en version numérique afin d'en réaliser des versions adaptées ».

Cependant, « ces fichiers adaptés par des associations françaises ne peuvent être utilisés qu'en France, et ne sont donc pas accessibles aux personnes handicapées vivant dans d'autres pays francophones. Le projet TIGAR vise à organiser la circulation transfrontalière des fichiers adaptés dans chaque pays ».

« Les éditeurs français montrent la voie à la communauté internationale des éditeurs. Leur contribution va permettre aux personnes en situation de handicap visuel, à l'étranger comme en France, d'avoir un meilleur accès aux livres. Les éditeurs français démontrent par cette action ce qui est au cœur des préoccupations de tous les éditeurs : une volonté de s'engager pour que tous les lecteurs puissent accéder aux œuvres qu'ils publient, indépendamment de toute situation de handicap », précise Ys Chi, président de l'UIE.

 

Petit retour dans le temps

Le sujet est particulièrement intéressant, d'autant plus depuis qu'Amazon a décidé de proposer son Kindle Store en France. En effet, on se souviendra que le Kindle 2 disposait d'une solution de lecture vocale automatique, la fonction text-to-speech, qui avait fait scandale, lorsque les éditeurs avaient décidé d'en restreindre les usages. Et ce, pour favoriser le développement de l'offre d'audiobooks. (voir notre actualitté)

Les associations de défense des aveugles avaient opéré une levée de boucliers contre les éditeurs, en attaquant directement l'éditeur RandomHouse, premier à faire les frais de cette décision. (voir notre actualitté)

En décidant de prendre part au projet TIGAR, ce sera probablement l'occasion de devancer ces problématiques, même si pour l'heure, le Kindle vendu en France ne dispose pas de la fonction text-to-speech.

 

Un TIGAR dans le moteur

TIGAR est un projet collaboratif pilote mené par des ayants droit et des associations représentant les personnes en situation de handicap, à l'initiative conjointe de l'OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle), de l'UIE (Union Internationale des Editeurs) - dont le SNE est membre - , de l'Union Mondiale des Aveugles (WBU), de la Fédération internationale des associations de bibliothécaires (IFLA), du Consortium DAISY (Digital Accessible Information System) et de la Fédération internationale des organismes de droits de reproduction (IFRRO).

Pour approfondir

Mots clés :
lecture - handicap - TIGAR - édition



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Et maintenant, une page de publicité : « Spot », 35ème nouvelle du Projet Bradbury

La publicité fait, qu'on le veuille ou non (en général, c'est plutôt "ou non"), partie intégrante de...

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com