Le monde de l'édition > International > Actualité

Rencontre annuelle de la Jane Austen Society of North America

Orgueil et préjugés à Brooklyn

Par Julien Helmlinger,Le mercredi 10 octobre 2012 à 12:48:31 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Depuis un certain nombre d'années, les membres de la Jane Austen Society of North America (JASNA) se retrouvent à l'occasion d'une rencontre annuelle, chaque nouvelle édition constituant l'occasion de la célébrer sous un thème différent. L'organisation non lucrative, dédiée à l'appréciation de l'écrivaine et de ses oeuvres, comporte près de 4 000 membres répartis en 65 groupes à travers les États-Unis et le Canada. L'édition 2012 de l'évènement a eu lieu le week-end dernier, du 5 au 7 octobre au Marriott à Brooklyn.

 

 

 

Le thème de la manifestation, cette année, concernait le sexe, l'argent et le pouvoir dans l'oeuvre de Jane Austen. Elle s'est déroulée dans un style différent de la gracieuse édition de 1979 qui avait vu une centaine de personnes rassemblées au Gramercy Park Hotel et vêtues de robes de soirée très stylisées.

 

Plus de 700 participants se sont rendus dans le Downtown Brooklyn pour trois jours. Les codes vestimentaires comprenaient les robes de couleur pastel, les bonnets style Régence ainsi que les paniers en osier.

 

Une créatrice d'une ligne de thé sur le thème d'Austen, Julia Matson de Minneapolis, a déclaré : « C'est un lieu où les gens peuvent laisser leur bannière anormale jane Austen prendre le vent. »

 

Le cadre de la manifestation a été organisé de manière à évoquer l'oeuvre de l'écrivaine anglaise. Quelques personnalités de renom, en outre, étaient présentes lors de l'événement afin de donner les conférences plénières au sujet de la puissance, de l'argent et du sexe au travers des écrits de Jane Austen.

Sources : The New York Times , Daily News , French Tribune

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Pourquoi écrivez-vous, Olivia Elkaim ?

  . Olivia Elkaim est l'auteur de trois romans : Les Graffitis de Chambord (Grasset, 2008), Les Oiseaux noirs de...

Une Biblioboite ? Avec quoi dedans ?

Grace à ma Biblioboite, je suis e-Bibliothécaire ambulant maintenant ! Avoir une Biblioboite c'est bien… mais s'il...

Facebook, une vraie fausse bonne idée pour les auteurs indépendants

Les auteurs — et en particulier les auteurs indépendants — ont du pain sur la planche. S'ils souhaitent être lus, ils...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com