Le monde de l'édition > International > Actualité

Royaume-Uni : les inégalités entre les sexes dans le monde de l'édition

Et par la même occasion dans celui de la critique littéraire

Le jeudi 13 juin 2013 à 07:27:00 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Ces chiffres ne sont pas tout à fait une surprise. Grâce à plusieurs études américaines, dont nous avons déjà parlé, on sait que les inégalités entre les hommes et les femmes dans les domaines de l'édition et de la critique littéraire sont pour le moins alarmantes. Le Guardian a décidé de mener l'enquête de l'autre côté de la Manche. Le résultat n'est pas très glorieux non plus, à quelques exceptions près.

 

Le LRB, mauvais élève de la parité

 

 

Comme cadre de leur étude, le quotidien britannique a choisi le mois de mars de cette année. Les deux données prises en compte sont : le nombre d'articles consacrés à des livres écrits par des femmes et le nombre de critiques écrites par les membres du beau sexe. Il va de soi que s'il faut replacer les chiffres obtenus dans leur contexte (ils se limitent à un mois) et éviter toute conclusion hâtive, force est de reconnaître qu'ils reflètent bien la situation. 

 

Parmi les résultats proposés par le Guardian, on remarquera que la prestigieuse London Review of Books n'a pas fait mention d'un seul livre de fiction écrit par une femme. Même chose aux rayons des critiques : pas de plume féminine à l'horizon. Il en va de même dans le Mail on Sunday, à la différence près que 67 % des livres mentionnés étaient d'auteurs féminins. Sur l'ensemble du mois, ce n'est guère rassurant. 

 

Dans la catégorie essais ces deux publications ne font pas mieux : 11 % seulement des papiers de la LRB concernent des livres écrits par des femmes et 12 % seulement de ces papiers ont été rédigées par nos consoeurs britanniques. Voilà pour les deux cas où les inégalités sont les plus frappantes. 

 

Dans la plupart des autres publications, ce sont en général des hommes qui parlent de livres écrits par des hommes. Toutefois, les inégalités semblent se combler. Tous journaux confondus, 40,5 % des livres critiqués étaient des livres écrits par des femmes. Ce qui constitue une progression de neuf points par rapport à l'année précédente. Reste à savoir si cette étude est révélatrice de la situation dans son ensemble. 

 

Du reste, mentionnons aussi les quelques journaux où le rapport est inversé pour ce qui est des livres de fiction. Prenons le Times  par exemple : en mars, 61 % des livres critiqués étaient des livres écrits par des femmes (soit une augmentation de 25 %), et 93 % des papiers étaient écrits par des femmes. On retrouve une tendance similaire du côté de l'Observer (le Guardian le dimanche).

 

Parmi les explications possibles : les préjugés bien ancrés dans les mentalités. Ainsi, certaines journalistes expliquent que ce sont toujours leurs confrères masculins qui sont chargés de faire la critique des « grands » auteurs. Alex Clark du Guardian n'explique pas autrement le fait qu'on ne lui ait jamais demandé de critiquer un Franzen ou un Martin Amis, alors qu'elle a déjà fait des interviews des deux hommes. 

 

  Gender balancing books

Sources : Melville House , Guardian , Guardian

Pour approfondir

photo Thomann Xavier S.

   

Journaliste ActuaLitté. Littéraire et observateur (de la Porte Brancion). Cinéphile averti. Sans frais. A retrouver sur http://tribunelitteraire.wordpress.com

 

Mots clés :
Inégalités - Sexes - London Review of Books - Guardian



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Mon nom est Dieu, Pia Petersen

Présentation de l'éditeur : Jeune journaliste à Los Angeles, Morgane devrait a priori se méfier de ce SDF dépressif et [...]

La tête sous l'eau

Le corps, une fois dans l'eau et en profondeur, remonte toujours à la surface. Il est comme une bouée, un ballon : il [...]

Index des articles parus sur les ensablés depuis 2011 – réouverture du blogue fin août

Chers lecteurs, voici les vacances et l'occasion de lire, découvrir ou redécouvrir des auteurs oubliés. Vous trouverez [...]

Sondage

Un abonnement pour les livres numériques, en illimité, ça vous inspire quoi ?

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com