Le monde de l'édition > International > Actualité

Toni Morrison annule ses mémoires, jugeant sa vie inintéressante

Difficile introspection.

Par Nathalie Gentaz,Le samedi 17 mars 2012 à 12:11:23 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

Toni Morrison, de son vrai nom Chloe Anthony Wofford, l'un des auteurs les plus connues outre-Atlantique, a décidé de renoncer à l'écriture de ses mémoires, estimant que sa vie n'était pas assez intéressante pour en faire un livre.

 

La lauréate du Nobel de Littérature 1993 s'est exprimée mercredi lors d'une lecture devant des étudiants de l'Oberlin College dans l'Ohio, sité près de Lorain, la ville où elle est née en 1931. Elle y présentait son dernier roman Home qui sortira en France en mai prochain.  

 

 

 

 

La presse locale l'avait alors interrogée sur ses projets d'écrire une autobiographie sur son enfance dans la région, ce à quoi elle a répondu qu'elle avait signé un contrat pour écrire ses mémoires :

 

« Mais ensuite je l'ai annulé », a-t-elle expliqué, « Mon éditeur m'avait demandé de le faire, mais il arrive un certain moment où votre vie n'est pas intéressante, du moins en ce qui me concerne. Je préférerai écrire de la fiction. »


Toni Morrison, âgée de 81 ans, a pourtant une belle carrière littéraire, ce qui ne signifie pas que l'on puisse facilement parler de soi. Elle a remporté le prix Pulitzer en 1987 pour son roman Beloved, qui l'a fait connaître en France, et elle a obtenu le prix Nobel de littérature en 1993.

 

Après des études de littérature, elle fut éditrice chez Random House chez qui, chargée de la littérature noire, elle édita les autobiographies de Mohamed Ali et Angela Davis. Elle enseigna aussi à l'Université d'Etat de New York, puis celle de Princeton.

 

« On nous dit d'écrire sur ce que l'on sait », a-t-elle expliqué aux étudiants sur sa chaise roulante, « Moi je suis là pour vous dire que ça n'intéresse personne, car on ne peut pas tout savoir ». 

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La blancheur qu'on croyait éternelle, Virginie Carton

Présentation de l'éditeur : Mathilde aimerait bien devenir chocolatière mais elle est trop diplômée pour ça. Elle ne...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date ou...

Dessins littéraires

Croquis de mémoire définit bien les textes de Jean Cau de ce volume : ce sont des souvenirs esquissés, sans souci de date, de...

Livre numérique gratuit

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com