Le monde de l'édition > International > Actualité

Une bibliothèque sauvage dans le métro de Shanghai

Emprunter, lire, reposer

Le mardi 27 août 2013 à 11:44:05 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

La ville de Shanghai, qui est attendue comme la ville invitée d'honneur du Salon du livre de Paris, propose aux usagers du métro une bibliothèque toute particulière. Sur la ligne 2, un lieu de prêt tout à fait officieux a été mis en place, avec un modèle très simple : prendre un livre dans l'une des stations, et le déposer dans une autre.

 

 

Shanghai, China - Metro station during rush hour (July 2005)

Métro de Shanghai aux heures de pointes

Marc van der Chikjs, CC BY ND 2.0

 

 

C'est en partenariat avec le revendeur Hujiang.com, spécialisé dans l'éducation, qu'un libraire de la ville, Aizhi, a monté cette opération. Zou Shuxian explique au China Daily : « Maintenant, vous allez pouvoir lire un véritable livre, plutôt que de regarder votre téléphone portable durant un trajet en métro. » 

 

Pour y parvenir, des étagères de livres seront montées dans les différentes stations de la ligne 2. Aucune inscription, pas de frais : pour les lecteurs, c'est un simple appel à don, au bon vouloir de chacun. De nombreux ouvrages proviennent de donations qui ont été effectuées l'an passé, et les usagers se sont rapidement prêtés au jeu. 

 

« Même si certains livres ne reviennent pas, nous pensons que le bénéfice global en vaut la peine », explique un membre du personnel de la RATP locale. Et de rappeler que durant l'été, le métro était devenu le lieu le plus protégé du soleil et de la chaleur, le 7 août dernier, avec plus de 40 degrés C°, la température la plus chaude depuis 140 ans. 

 

« Cela va encourager les gens à lire dans le métro, et améliorer l'atmosphère de toute la ville », souligne l'employé. Selon des études locales, en 2012, les habitants de Shanghai entre 18 et 70 ans ont lu en moyenne 4,39 livres durant l'année.

 

Le programme de prêt a débuté le 18 août dernier, après une expérimentation de plusieurs mois. Des files d'attente se créent même devant les bibliothèques de prêt lors des heures de pointe, observe-t-on, et durant les huit mois d'expérimentation, ce sont 100.000 livres qu'ils ont pu emprunter. 

 

Le service devrait être étendu aux lignes 3 et 4 du métro, puis généralisé à l'ensemble du réseau de transport. « Vous ne pouvez pas forcer les gens à lire par une réglementation, mais il est judicieux d'encourager les gens à lire », explique Huang Yuning, responsable du département littérature, dans la maison Shanghai Translation Publishing House.

Pour approfondir

photo Mazin Cécile

   

Journaliste ActuaLitté. Dame bibliothèque et pionnière du droit des femmes dans la rédaction. Actualités générales.

 

Mots clés :
métro - Shanghai - Salon du livre de Paris - bibliothèque sauvage



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

Voyage au bout du livre #1 : L'éditeur, passeur professionnel

Voyage au bout d'une livre, c'est le titre de l'une des rubriques que je propose désormais sur la plateforme Les...

Ecrivez, on s'occupe du reste La littérature selon Amazon , le reportage selon Arte #StorySeller

Ceci est un Post LT/Commentaire du reportage Un format Très bâtard, une succession de prises de notes relatant/paraphrasant en...

#StorySeller Ecrivez, on s'occupe du reste La littérature selon Amazon , le reportage selon Arte

Ceci est un Post LT/Commentaire du reportage Un format TRES bâtard, une succession de prises de notes relatant/paraphrasant en...

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com