Le monde de l'édition > International > Actualité

Une nouvelle Maison de la littérature pour Québec

La maison de la littérature devrait ouvrir ses portes à l'automne 2014

Par Mario,Le vendredi 21 octobre 2011 à 07:29:19 - 0 commentaire

Zoom moins Zoom plus Signaler erreur Imprimer Envoyer à un(e) ami(e)

12

L'Institut Canadien de Québec en partenariat avec la ville de Québec s'est proposé de mettre en place une Maison de la littérature qui est censée être « à l'écriture ce que les bibliothèques sont à la lecture ». Le cabinet Chevalier Morales vient de remporter le concours d'architecture pour cet établissement.

Elle sera composée d'un bistro littéraire, de cabinets d'écriture, d'un studio de création, d'un atelier de bande dessinée et d'illustration, de salon de lecture, d'un espace web, de bureaux pour les organisations littéraires. Elle proposera entre autres des résidences d'écrivains, des expositions, et une collection spécialisée en littérature québécoise.

 


Elle sera sise dans l'ancien temple Wesley réaménagé et devrait ouvrir à l'automne 2014. Et c'est justement le réaménagement du temple Wesley qui a fait l'objet d'un concours d'architecture. Aujourd'hui, la ville de Québec vient d'annoncer dans un communiqué le nom des lauréats. Il s'agit de la firme d'architecture Chevalier Morales et du scénographe Luc Plamondon.

Christine St-Pierre, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine a déclaré : « Je tiens à féliciter la firme d'architecture Chevalier Morales et le scénographe Luc Plamondon qui ont remporté le concours d'architecture grâce à l'audace et à l'originalité de leur projet. Le ministère que je dirige célèbre cette année son 50e anniversaire et je me réjouis de voir que les créateurs d'aujourd'hui repensent de manière inventive l'utilisation des biens patrimoniaux afin qu'ils continuent à servir la collectivité ».

Il faut savoir que la ministre est directement concernée par ce projet puisque son ministère a débloqué 1,9 million de dollars canadiens (environ 1,3 million d'euros) pour son élaboration. La ville de Québec est le plus gros contributeur avec 8,3 millions de dollars canadiens (environ 5,9 millions d'euros) alloués à ce projet.

 

Sources : Ville de Québec , Site de la Maison de la littérature

Pour approfondir



Publier un commentaire

 

publier mon commentaire

Suivez-nous

Désinscription

Les blogs de la rédaction

La traversée du chien, Pierre Puchot

Quatrième de couverture : « Elle se tient là, à trente kilomètres de Paris, cette immense ville-cité de la Grande Borne, [...]

Aperçu sur la littérature dite « populiste » – Un article à paraître en Roumanie

Chers lecteurs de Roumanie, Une pluie épaisse comme une soupe tombe depuis plusieurs jours sur Paris. On se croirait en automne. [...]

Devenir son propre livre : « La boucle du relieur », 48ème nouvelle du Projet Bradbury

Je ne m'en cache pas. D'ailleurs, ce n'est plus un secret pour personne : même si je suis fier d'avoir [...]

Livre numérique gratuit

pub

Sondage

Les éditeurs et la promotion des livres : paroles d'auteur

 

 

 

 

 

 

 

Voir les résultats

 

© 2007 - 2014 - actualitté.com